Adoption : pourquoi consulter un avocat en droit de la famille ?

L’adoption est une procédure assez complexe. Il est vivement conseillé de consulter un avocat en droit de la famille pour une adoption. Celui-ci vous expliquera les différents régimes d’adoption et leurs conséquences. Il vous guidera dans les démarches administratives et rédigera certains actes liés à l’adoption. Voici un point complet sur les avocats et l’adoption.

Question liée à l’adoption : quel avocat consulter ?

Pour toute question liée à l’adoption, vous devez vous adresser à un avocat compétent en droit de la famille.

Pour en savoir plus sur les avocats en droit de la famille, lire la fiche « Avocat droit de la famille ».

Question liée à l’adoption : pourquoi s’adresser à un avocat en droit de la famille ?

L’adoption est une démarche qui ne peut pas être prise à la légère. Qui plus est, c’est une démarche très complexe, souvent longue et éprouvante. C’est la raison pour laquelle il est vivement conseillé de faire appel à un avocat en droit de la famille en cas d’adoption. Vous éviterez aussi tous les risques liés à l’adoption (notamment internationale).

 
Besoin d’un avocat pour une adoption ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Il existe en deux régimes d’adoption :

1.     L’adoption simple : il s’agit de la forme la plus fréquente d’adoption : l’enfant que vous adoptez reste lié à sa famille d’origine. Il peut conserver son nom d’origine, accolé avec son nom d’adoption. L’adoption simple peut, mais c’est très rare, être remise en cause par les tribunaux.

2.     L’adoption plénière : il s’agit d’une forme d’adoption irrévocable. L’enfant adopté selon cette procédure rompt définitivement les liens avec ses parents d’origine. La filiation d’origine est remplacée par la filiation d’adoption. Il devient français et prend le nom de ses nouveaux parents.

Dans les deux cas, les droits et les devoirs des enfants adoptés sont les mêmes que ceux des enfants légitimes. Chaque régime est soumis à ses propre règles : il n’est pas possible par exemple, sauf dans de rares exceptions, d’adopter de manière plénière un enfant de plus de 15 ans, alors que c’est possible dans le cadre de l’adoption simple.

Votre avocat vous expliquera dans le détail le fonctionnement et les conséquences de ces deux modes d’adoption très différents.

Question liée à l’adoption : que peut faire l’avocat pour le couple ?

Un avocat en droit de la famille pourra vous expliquer concrètement comment fonctionne l’adoption et vous conseiller sur le type d’adoption qui convient le mieux en fonction de votre situation.

Votre avocat vous aidera également à constituer votre dossier d’adoption et vous assistera dans l’ensemble de vos démarches administratives.

Il vous assistera dans les procédures suivantes : agrément, contestation d’une décision de refus d’agrément, placement de l’enfant, adoption plénière, dépôt de la requête d’adoption, transcription du jugement, révocation d’adoption (pour une adoption simple).

Question liée à l’adoption : comment préparer son rendez vous avec l’avocat en droit de la famille ?

Une chose est sure, vous ne devez pas arriver les mains dans les poches et en touriste le jour du premier rendez-vous. Ce rendez-vous doit être préparé minutieusement. Il est conseillé de s’informer sur le sujet de l’adoption avant d’arriver dans le cabinet de l’avocat. Vous devrez expliquer les raisons qui vous conduisent à envisager l’adoption pour que l’avocat puisse vous orienter vers la solution la plus adaptée à votre situation.

Autre conseil : prenez une feuille de papier et notez toutes les questions que vous souhaiteriez poser à l’avocat. Vous en avez surement de nombreuses à lui poser, essayez d’être synthétique et de regrouper les questions.

Combien coûte un avocat pour une question liée à l’adoption ?

Les honoraires d’avocat en droit de la famille pour une question d’adoption sont variables. Le coût d’un avocat pour une adoption dépend de sa notoriété, de son lieu d’implantation, de la complexité de votre situation.

Pour vous donner un ordre d’idée, comptez entre 150 euros et 200 euros le premier rendez-vous. Ensuite, votre avocat vous proposera un forfait pour votre adoption comprenant toutes les prestations de service que votre avocat vous fournira.

Pour l’adoption simple, le forfait s’établit entre 1 000 euros et 1 500 euros. Le forfait pour une adoption plénière est légèrement supérieur en règle générale, car il s’agit d’une procédure plus complexe : comptez entre 1 300 euros et 1 900 euros pour une adoption plénière.

Vous pouvez régler ces honoraires en plusieurs fois.