Le rôle de l’avocat en droit du travail

Les avocats en droit du travail sont très demandés. Vous pouvez être amené à en consulter un en cas de licenciement abusif, de harcèlement ou encore de discrimination au travail. Voici un point complet sur le sujet pour connaître le rôle d’un avocat du travail, son champ d’intervention, les prix pratiqués, etc.

Quelles affaires traite l’avocat en droit du travail ?

Un avocat en droit du travail est un avocat spécialisé dans le droit du travail. Il s’occupe de toutes les affaires qui font intervenir le droit du travail.

Le droit du travail est une branche du droit social qui regroupe toutes les règles juridiques régissant les relations entre employeur et employé.

Bon à savoir : la fonction historique du droit du travail, né au XIXème siècle, est de protéger les salariés. Il a pour objectif de compenser l’inégalité inhérente à la relation salariale (subordination hiérarchique du salarié à son employeur).

La plupart du temps, on fait donc appel à un avocat en droit du travail dans le cadre d’un conflit né entre salarié et employeur. Mais plus généralement, les avocats spécialisés dans le droit du travail peuvent intervenir dans tous les litiges entre vous-même et un tiers dans le cadre du travail.

Le droit du travail évolue très vite et se caractérise par sa très grande complexité. D’où le rôle majeur et croissant des avocats en droit du travail. Il devient de plus en plus nécessaire de consulter un avocat pour être informé de ses droits et connaître les procédures possibles.

 
Besoin d’un avocat en droit du travail ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Pourquoi consulter un avocat en droit du travail ?

D’un point de vue statistique, on constate que la très grande majorité des personnes qui font appel à un avocat en droit du travail sont des salariés en conflit avec leur employeur. Les conflits peuvent naître notamment dans le cadre :

1/ D’un licenciement abusif. Pour en savoir plus sur le rôle de l’avocat dans le cadre d’un licenciement abusif, lire la fiche « Avocat licenciement abusif ».

2/ D’un harcèlement au travail (moral ou sexuel).

3/ D’une discrimination au travail (liée à l’âge, à la couleur de peau, à la sexualité, à la religion, au sexe, etc.).

4/ Des conditions de travail et de la souffrance au travail.

5/ De clauses abusives dans le contrat de travail.

6/ D’un congé maternité

7/ D’un changement au niveau du règlement intérieur de l’entreprise et plus généralement d’un changement au sein de l’entreprise qui peut avoir un impact sur le contrat de travail.

Les avocats en droit du travail ne concernent pas que les salariés. Les employeurs peuvent faire eux aussi appel à un avocat en droit du travail pour se défendre contre un salarié par exemple.

Quand consulter un avocat en droit du travail 

Le rôle d’un avocat en droit du travail est double : à la fois conseiller son client et le défendre devant les tribunaux en cas de procédure judiciaire.

Bien souvent, les salariés ou les employeurs font appel à un avocat du travail au moment de la saisine des Prud’hommes. Ce n’est pas la meilleure solution.

Il est préférable de faire appel à un avocat en droit du travail dès le début du déclenchement du conflit et avant le déclenchement de la procédure judiciaire. En agissant de cette manière, votre avocat pourra être amené à trouver des solutions amiables et à vous conseiller sur l’opportunité ou non de porter le conflit devant les Prud’hommes.

Bon à savoir : il est souvent bien plus intéressant et judicieux de résoudre un conflit à l’amiable.

Comment consulter un avocat en droit du travail ?

Trouver un avocat spécialisé en droit du travail est une étape importante. Ce n’est pas toujours facile de trouver le bon avocat.

Voici quelques conseils pour trouver le bon avocat en droit du travail :

- Choisir un avocat spécialisé dans le droit du travail plutôt qu’un avocat « généraliste ». Par définition, il connaîtra mieux le droit du travail.

- Choisir un avocat proche de chez vous. Vous pourrez rencontrer votre avocat plus facilement.

- Choisir un avocat disponible et à votre écoute. Il n’est pas toujours facile de savoir à l’avance à quoi s’en tenir. Vous pouvez essayer de le contacter par téléphone pour le tester.

- Choisir un avocat qui pratique des honoraires acceptables.

Une fois que vous avez choisi votre avocat en droit du travail, vous pouvez le contacter par téléphone ou par mail pour prendre rendez-vous. Pensez à bien préparer votre rendez-vous et à apporter tous les documents nécessaires.

Bon à savoir : il est très facile de changer d’avocat. Si vous souhaitez changer d’avocat, informez votre avocat initial et contactez un nouvel avocat qui se chargera du transfert de votre dossier. Attention : le changement d’avocat peut s’avérer coûteux. La meilleure solution évidemment est de trouver le bon avocat en droit du travail du premier coup !

Combien coûte un avocat en droit du travail ?

C’est une question que beaucoup de personnes se posent. Et c’est bien normal. Il faut savoir que le principal poste de coûts réside dans les honoraires.

Les honoraires d’un avocat, par principe, sont fixés librement par les avocats. Il n’y a pas de règlementations en la matière. Toutefois, il est possible de déterminer un coût « acceptable ».

Le coût d’un avocat en droit du travail s’établit en moyenne entre 150 euros et 300 euros par heure. On parle du « taux horaire ». Pour connaître le prix que vous coûtera votre avocat, vous devez dès le début lui demander combien d’heures il compte passer sur votre dossier. Vous n’aurez plus qu’à multiplier le taux horaire par le nombre d’heures pour avoir une estimation du coût total de votre avocat en droit du travail.

Bon à savoir : comptez entre 150 euros et 200 euros pour la première consultation. Ce coût pourra être déduit des honoraires si vous souhaitez poursuivre votre collaboration avec l’avocat.

Voici quelques éléments qui jouent sur le coût d’un avocat :

- La notoriété de l’avocat : un avocat très réputé, voire « médiatique », coûtera plus cher.

- La spécialisation de l’avocat : plus un avocat est spécialisé, plus les honoraires ont tendance à être élevés. Globalement, un avocat spécialisé coûte plus cher qu’un avocat généraliste.

- La complexité de votre dossier. Plus votre dossier est complexe : 1/ Plus les honoraires sont élevés et 2/ Plus le nombre d’heures passées sur votre dossier sera important. Le coût d’un avocat dépend donc en grande partie de la complexité de votre affaire.

- Le lieu d’implantation de l’avocat : à Paris, les avocats pratiquent des honoraires en moyenne plus élevés qu’en province.