Trouvez un avocat en licenciement abusif pour résoudre votre problème

En cas de licenciement abusif, le recours à un avocat est fortement recommandé. Choisissez de préférence un avocat spécialisé dans le droit du travail. Il saura vous conseiller sur les procédures à entreprendre et vous informer de vos droits.

Licenciement abusif : quel avocat consulter ?

Si vous êtes confronté à un licenciement abusif, il est dans votre intérêt de recourir aux services d’un avocat. Un premier problème se pose alors : comment choisir un bon avocat ?

Pour vous aider dans votre choix, voici quelques critères simples à prendre en compte pour choisir un bon avocat en cas de licenciement abusif :

- L’avocat doit être spécialisé plutôt que généraliste. Choisissez un avocat spécialisé dans le droit du travail (voir plus bas).

- Le cabinet de l’avocat ne doit pas être situé trop loin de chez vous. La proximité géographique permet de réduire les coûts de transport et de faciliter vos échanges.

 
Besoin d’un avocat pour un licenciement ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

- Choisissez un avocat qui pratique des tarifs raisonnables, dans la moyenne de ce qui se pratique. De nombreux avocats abusent. Méfiance !

- Choisissez un avocat à votre écoute et disponible.

Il s’agit des quatre principaux critères à considérer.

Bon à savoir : un licenciement peut être qualifié d’abusif par un juge s’il n’est pas fondé sur une cause objective, réelle et sérieuse. Le licenciement abusif concerne aussi bien les licenciements pour motif personnel que les licenciements pour motif économique (individuels ou collectifs).

Licenciement abusif : pourquoi s’adresser à un avocat en droit du travail ?

En règle générale, il est toujours plus pertinent de choisir un avocat spécialisé plutôt qu’un avocat généraliste qui n’a pas de domaine de prédilection.

Bon à savoir : les avocats généralistes sont souvent de jeunes avocats. Les avocats qui ont une certaine expérience derrière eux ont souvent été amenés, par la force des choses, à se spécialiser dans un domaine ou dans un autre. Un avocat peut être spécialisé dans plusieurs domaines.

Par définition, un avocat spécialisé dans le droit du travail connaît mieux…le droit du travail et par là-même les règles et la jurisprudence en matière de licenciement abusif.

En optant pour un avocat généraliste, vous risquez de vous retrouver face à une personne qui ne maîtrise pas en profondeur le droit du travail.

Bon à savoir : un avocat spécialisé dans le droit du travail coûtera en moyenne plus cher qu’un avocat généraliste. Ce qui est compréhensible. On retrouve ce même écart d’honoraires entre les médecins généralistes et les médecins spécialistes par exemple.

Licenciement abusif : à quel moment consulter l’avocat en droit du travail ?

En matière de licenciement abusif, il est de loin préférable de contacter un avocat en droit du travail avant le déclenchement de la procédure contentieuse. C’est le conseil le plus important que l’on puisse donner.

L’idéal est de faire appel à un avocat le plus en amont possible, c’est-à-dire dès le déclenchement du conflit. Cela vous permettra de prendre connaissance de vos droits et éventuellement de négocier une procédure à l’amiable.

Licenciement abusif : que peut faire l’avocat en droit du travail pour le salarié ?

Si vous êtes salarié et que vous faites appel à un avocat pour contester un licenciement qui vous semble abusif, l’avocat pourra :

1/ Vous informer de vos droits

2/ Vous accompagner dans vos démarches administratives et vous expliquer les procédures à suivre.

3/ Vous aider à conclure avec votre employeur une procédure à l’amiable favorable à vos intérêts (un accord transactionnel par exemple).

4/ Vous conseiller sur l’opportunité ou non de déclencher une procédure contentieuse.

5/ Vous défendre devant les tribunaux pour condamner l’employeur fautif.

Licenciement abusif : que peut faire l’avocat en droit du travail pour l’employeur ?

Si vous êtes l’employeur et que l’un de vos salariés conteste un licenciement qu’il juge abusif, il est recommandé de contacter un avocat. Celui-ci pourra :

1/ Examiner l’objet du litige et déterminer si le salarié est bien fondé à estimer qu’il s’agit d’un licenciement abusif.

2/ Vous conseiller sur la manière de rédiger la lettre de licenciement et vous aider à formuler les motifs.

3/ Vous accompagner dans la démarche de négociation amiable avec le salarié.

4/ Défendre vos intérêts en cas de procédure contentieuse devant les prudhommes.

Licenciement abusif : comment préparer son rdv avec l’avocat en droit du travail ?

Une fois que vous aurez trouvé votre avocat, il vous appartient de préparer minutieusement votre premier rendez-vous. Ce rendez-vous est déterminant : il est hors de question que vous arriviez les mains vides ou en touriste le jour J !

En cas de licenciement abusif, voici quelques conseils pour vous aider à bien préparer votre rendez-vous avec votre avocat.

Premièrement, vous devez être en mesure d’expliquer clairement et précisément le contenu du litige et les raisons du conflit. Prenez des notes sur une feuille pour organiser votre exposé de manière concise, chronologique et cohérente.

Aucune information ayant un rapport avec le conflit ne doit être laissée de côté. Les faits qui peuvent vous être défavorables ne doivent surtout pas être passés sous silence. Vous devez tout dire à votre avocat, et ce dans votre intérêt. 

Ensuite, pensez à bien noter par écrit toutes les questions que vous souhaiteriez poser à votre avocat. Cela permettra de ne rien oublier le jour du rendez-vous et de gagner du temps.

Enfin, pensez à bien apporter tous les documents pouvant servir de preuves le jour du rendez-vous. Pour connaître les documents importants à transmettre à l’avocat, vous pouvez vous renseigner sur internet ou bien contacter directement votre avocat par téléphone ou par mail quelques jours avant l’audience.

Combien coûte un avocat en droit du travail pour un problème de licenciement abusif ?

En matière de licenciement abusif, le montant des honoraires peut être très variable. Pour vous donner un ordre d’idée du taux horaire, comptez entre 150 et 250 euros.

Le prix du premier rendez-vous de consultation s’échelonne en moyenne entre 150 euros et 200 euros. C’est à l’occasion de ce premier rendez-vous que vous serez invité à signer avec votre avocat une convention d’honoraires qui fixera le prix des prestations.

Bon à savoir : plus votre affaire de licenciement abusif est complexe, plus le coût de l’avocat sera élevé. Votre avocat devra passer davantage d’heures sur votre dossier.

Une aide juridictionnelle peut être accordée aux personnes qui n’ont pas les moyens de se payer un avocat. Pour connaître le mécanisme de l’aide juridictionnelle, lire la fiche « Aide juridictionnelle ».