Pourquoi choisir un avocat en droit routier ?

Vous avez commis une infraction routière ? Vous êtes convoqué devant le tribunal de police ou le tribunal administratif ? Votre permis a été annulé et vous souhaitez le récupérer ? Si vous vous trouvez dans l’un de ces cas, il est conseillé de faire appel aux services d’un avocat compétent en matière de droit routier. Voici quelques informations utiles à connaître.

Quelles affaires traite l’avocat en droit routier ?

L’avocat compétent en matière de droit routier traire essentiellement des affaires liées aux infractions routières et au permis de conduire.

Pour connaître toutes les affaires concernées par le droit routier, vous pouvez consulter la fiche « Droit routier ».

L’avocat assiste les personnes qui ont commis une infraction routière mais qui estiment qu’elles ne sont pas responsables (en cas de contestation donc). Il défend également les auteurs d’infractions routières devant les tribunaux (administratifs ou pénaux), en cas d’infractions graves. Mais aussi les victimes.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Pourquoi consulter un avocat en droit routier ?

Le champ d’intervention d’un avocat expert en droit routier est très large. Ils concernent par exemple la conduite sans permis, la conduite en état d’ivresse, la conduite sous l’emprise de stupéfiants, les excès de vitesse, les pertes de points.

Vous pouvez faire appel à un avocat compétent en droit routier pour annuler une décision de suspension de votre permis, contester une contravention routière, protéger vos points de permis de conduire, obtenir un allégement des sanctions prévues pour votre infraction.

L’avocat peut aussi vous assister dans les démarches administratives faisant suite à une infraction routière.

Plus généralement, l’avocat compétent en permis de conduire ou en code de la route fera tout son possible pour annuler des infractions ou réduire des peines liées à une infraction routière.

L’avocat en droit routier peut aussi être amené à défendre les victimes d’infractions routières, dans le cadre des accidents de la route par exemple. L’avocat aura pour mission de vous défendre devant les tribunaux et de faire condamner l’auteur de l’infraction (devant le pénal et le civil).

Quand consulter un avocat en droit routier ?

Vous devez consulter un avocat compétent en droit routier dès lors que vous souhaitez contester une infraction routière que vous n’avez pas commise.

Attention : il n’est pas toujours intéressant de recourir à un avocat. Par exemple, recourir à un avocat pour obtenir l’annulation d’une contravention de 1ère classe est inutile.

Si vous êtes convoqué devant les tribunaux, dans le cas d’une infraction routière grave, faites appel à un avocat le plus tôt possible. C’est le meilleur moyen de bien préparer votre défense et d’obtenir une annulation ou un allégement de peine.

Comment consulter un avocat en droit routier ?

Vous pouvez trouver des avocats très compétents sur internet. Pour choisir le bon avocat, vous devez veiller à ce que l’avocat que vous avez sélectionné soit compétent en matière d’infractions routières, de droit routier ou de permis de conduire.

Choisissez un avocat qui pratique des honoraires raisonnables et qui est situé assez proche de votre lieu de résidence. Un bon avocat est un avocat à l’écoute de ses clients. Vous vous en rendrez compte très rapidement lors du premier entretien téléphonique.

Il est important de bien préparer son premier rendez devant l’avocat en droit routier. Pour cela, vous devez organiser la manière dont vous expliquerez votre situation à l’avocat. Vous devez être en mesure d’expliquer clairement votre affaire, les circonstances de l’infraction routière, les raisons pour lesquelles vous contestez votre amende, etc. N’oubliez aucune information qui pourrait plaider en votre faveur. Préparer aussi toutes les questions que vous poserez à l’avocat et, enfin, apportez avec vous tous les documents justificatifs susceptibles d’aller dans votre sens.

Combien coûte un avocat en droit routier ?

Le prix de l’avocat en droit routier dépendra étroitement de la complexité de votre affaire. Une demande d’annulation de contravention de 3ème classe coûtera moins cher qu’une affaire d’homicide involontaire…

Voici, à titre indicatif, quelques fourchettes de prix :

- Recours en annulation devant le tribunal administratif : 1 600 euros HT.

- Procédure en référé suspension pour être autorisé à conduire votre véhicule en attente du jugement : 600 euros HT.

- Composition pénale devant le délégué du procureur : 600 euros HT.

- Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité : de 1 000 euros à 2 000 euros TTC.