Comment divorcer rapidement et pas cher ?

Il est possible de divorcer rapidement et pas cher. Voici quelques conseils.

Divorce rapide et pas cher : conseils pratiques

Le divorce a un coût, et un coût parfois important. Le coût d’un divorce peut dépasser les 6000 euros par époux. Un divorce est également généralement long.

 
Besoin d’un avocat spécialiste en divorce ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Comment réduire le coût du divorce et accélérer la procédure ?

A priori, la solution est toute trouvée : divorcer par consentement mutuel.

En effet, le divorce par consentement mutuel, surtout depuis que sa procédure a été simplifiée, est de loin la forme de divorce qui coûte le moins cher et est le plus rapide (cf. ci-dessous).

Mais comment accélérer la procédure et diminuer le coût du divorce lorsqu’il s'agit d'un divorce contentieux, c’est-à-dire :

  • D’un divorce pour faute
  • Ou d’un divorce pour altération définitive du lien conjugal
  • Ou d’un divorce sur acceptation du principe de la rupture du mariage ?

Dans presque tous les cas, un divorce contentieux coûtera plus cher et prendra plus de temps.

Comment rendre le divorce contentieux le moins long possible ?

Le principal conseil qu’on puisse donner est celui-ci : plus les époux s’entendent, plus le terrain d’entente est large, plus la procédure sera rapide.

On peut très bien s’entendre sur tout en ne s’aimant plus.

Souvent, les époux s’entendent sur le principe mais pas sur les conséquences du divorce. Les désaccords sur les conséquences du divorce sont à la base de l’allongement de la durée de la procédure.

Que signifie ne pas s’entendre sur les conséquences du divorce ? 

Cela peut signifier ne pas s’entendre sur le mode de garde des enfants, ou bien ne pas s’entendre sur le partage du patrimoine, ou bien encore ne pas s’entendre sur le montant de la pension alimentaire ou de la prestation compensatoire, ne pas s’entendre sur l’attribution de la résidence conjugale etc.

Mettre au clair les désaccords, s’entendre au préalable sur les points importants, être ouvert à la négociation au moment de la procédue, c’est de loin le conseil le plus important que l’on puisse donner.

Comment obtenir un divorce contentieux moins cher ?

Le coût d’un divorce est essentiellement constitué des honoraires d’avocat. Pour rendre un divorce moins cher, il faut donc faire en sorte de réduire le montant les honoraires à verser. En trouvant un avocat bon marché par exemple.

Il est aussi possible de demander l'aide juridictionnelle. Cette aide peut, dans certains cas, prendre en charge tous les frais juridiques engendrés par la procédure, et notamment les honoraires des avocats.

Cette aide est versée sous conditions de ressources. Elle peut bénéficier à chacun des deux époux. L’aide juridictionnelle prend aussi les frais de notaire.

Faire appel à un avocat en ligne est également une solution envisageable. Sachez cependant que la présence physique d’un avocat le jour de l’audience est obligatoire.

Enfin, une procédure moins longue coûtera logiquement moins chère.

Donc, pour obtenir un divorce moins cher, le conseil précédent continue d’être pertinent : trouver un terrain d’entente avec son époux sur les conséquences du divorce, bien préparer le divorce en amont avec son conjoint etc.

Le divorce par consentement mutuel : le plus rapide, le plus simple et le moins cher

La procédure de divorce par consentement mutuel est la moins chère et la plus rapide. Le divorce peut être prononcé au bout de quelques mois (parfois un mois !).

Le coût d’un divorce par consentement mutuel est en général compris entre 600 et 1300 euros.

Donc bien moins cher qu’un divorce contentieux. Par contre, si chacun des époux décide de prendre son propre avocat, le coût du divorce peut atteindre les 2000 euros ou plus.

La procédure du divorce par consentement mutuel est très simplifiée : une seule audience devant le juge aux affaires familiales est obligatoire.

En cas de parfait accord entre les époux, le divorce peut être prononcé le jour même de la première audience.

Conseil : pour accélérer le divorce et en diminuer le coût, certains époux sont prêts à faire des concessions sur les conséquences du divorce qui leur sont au final dommageables. Attention donc à ne pas vous faire léser au motif que cela accélère la procédure !