Divorcer sans avocat : ce qu'il faut savoir

La réponse est claire : il n’est pas possible de divorcer sans avocat. Pourquoi ? Voici la réponse.

Pourquoi l’avocat est-il si important lors d’un divorce ?

L’avocat joue un rôle très important dans la procédure de divorce. De plus, quelle que soit la procédure de divorce choisie, sa présence lors de l'audience de conciliation devant le juge aux affaires familiales est obligatoire.

 
Besoin d’un avocat spécialiste en divorce ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

L’avocat joue trois rôles clés dans toute procédure de divorce :

Rôle 1 - Il conseille son client sur ce qu’il est préférable de faire ou non, il informe son client sur les enjeux du divorce, sur les difficultés possibles,  sur les textes applicables, sur les différentes procédures qui s’offrent à lui (cf. les différents types de divorce) et aussi sur les conséquences du divorce (garde des enfants, pension alimentaire, logement etc.).

Son rôle de conseil et d’information s’exerce aussi bien avant le déclenchement de la procédure qu’au cours de la procédure. Il dirige en quelque sorte la procédure et élabore une stratégie pour le compte de son client en fonction de ce que ce dernier souhaite.

Rôle 2 - C’est l’avocat qui rédige la requête de divorce. Une requête ne peut être rédigée que par un avocat, or c’est la requête qui lance la procédure de divorce.

C’est également l’avocat qui rédige la convention de divorce (même si en droit celle-ci peut être rédigée directement par les époux), dans le cas d’un divorce par consentement mutuel, l'assignation en divorce et les conclusions à destination du juge.

L’avocat s’occupe également de transmettre le jugement de divorce au service d’état civil, une fois le divorce prononcé. Le rôle de l’avocat est donc clé ;

Rôle 3 - L’avocat représente « son » client devant le juge aux affaires familiales du Tribunal de grande instance lors des audiences.

Ou éventuellement « ses » clients, si les époux décident de choisir le même avocat (cela ne concerne que la procédure de divorce par consentement mutuel) ;

Etant donné ces rôles cruciaux de l’avocat, il est très important de bien choisir son avocat pour le divorce.

Peut-on divorcer sans avocat ?

Il s’ensuit de ce qui vient d’être dit qu’il est impossible de divorcer sans avocat. Il faut donc se méfier des sites internet qui proposent un divorce sans avocat. C’est tout simplement impossible.

Remarque sur le cas particulier du divorce par consentement mutuel. Certains sites avancent l’idée selon laquelle un divorce sans avocat est possible en cas de divorce par consentement mutuel.

Pourtant c’est une erreur : seul un avocat peut déposer une requête de divorce. Par ailleurs, toutes les procédures de divorce – y compris le divorce à l’amiable – supposent une audience devant le juge aux affaires familiales.

Or, cette audience doit se faire obligatoirement en présence d’un avocat. CQFD.