Le Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés

Deux possibilités s’offrent à toute personne désireuse de rédiger un testament en vue d’une succession : s’en charger soi-même ou être assisté dans ses démarches par un notaire.

Selon l’option choisie, le testament entre dans une certaine catégorie : olographe s’il est rédigé par vos soins, authentique et mystique si vous faites appel aux services d’un notaire.

Le notaire est un officier public chargé d’enregistrer votre testament au FCDDDV quand vous sollicitez ses services. Pour en savoir plus sur l’utilité du FCDDV, lisez ce qui suit.

 
Besoin d’un avocat en succession ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

 

 À quoi sert le FCDDDV ?

Le FCDDDV ou Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés recense les testaments existants, les informations d’état-civil des testateurs, et les renseignements concernant les notaires qui les détiennent.

Ce fichier permet aux héritiers éventuels d’avoir connaissance de l’existence d'un testament et d’entrer en contact avec le notaire qui le conserve.

Remarque : les testaments sont centralisés dans un seul et même endroit en France grâce au FCDDV.

Dans quels cas est-il utile ?

Le FCDDV est utile à la fois pour le testateur et pour ses héritiers.

Il permet au testateur de garder une trace de son testament et d’avoir l’assurance que ses dernières volontés seront bien dévoilées en temps voulu.

Toute personne qui confie son testament à un notaire (même s’il s’agit d’un testament olographe) limite les risques de perte ou de destruction du document.

L’enregistrement du testament au FCDDV constitue une preuve de l’existence de l’acte testamentaire.

Il s’avère aussi utile pour les héritiers qui désirent savoir s’il existe un document précisant les dernières volontés du défunt. 

Le testament mystique et celui authentique sont automatiquement enregistrés par un notaire au FCDDV. Quant au testament olographe, il peut être enregistré au FCDDV si son propriétaire décide de le confier à un notaire. 

Prix des services du FCDDDV

Les prix relatifs au FCDDV sont réglementés. La consultation du Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés coûte 18 euros.

Il faut en faire la demande en ligne en remplissant un formulaire avec certaines informations, et en fournissant ensuite l’acte de décès de la personne concernée.

L’enregistrement d’un testament au FCDDV est inclus dans les tarifs pratiqués par le notaire pour les démarches testamentaires.

Bon à savoir : les émoluments d’un notaire pour les testaments authentique et mystique sont de 117 euros hors TVA. Ils comprennent la rédaction ou l’aide à la rédaction, la conservation du testament et son enregistrement au FCDDV.