Le testament olographe

Rédiger un testament est un acte important dans le cadre d’une succession car il vous permet de désigner les personnes que vous souhaitez voir hériter de vos biens.

Le testament olographe est l’un des trois types de testament les plus courants. Il est parfois privilégié pour son côté accessible et relativement simple à réaliser.

Vous souhaitez en savoir plus sur le testament olographe avant de vous atteler à sa rédaction ? Ce qui suit va vous intéresser

 
Besoin d’un avocat en succession ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Qu’est-ce que le testament olographe ?

Le testament olographe est un type de testament : il est un document écrit de la main du testateur même afin de déterminer la répartition de ses biens et d’en désigner des bénéficiaires.

Il peut être écrit sur tout type de papier mais il doit être d’apparence présentable et ne comporter ni tache ni rature.

Le testament olographe ne nécessite pas la présence ou l’intervention d’un notaire pour être reconnu comme valide. C’est un document assez simple et succinct qui se doit néanmoins d’être clair et précis. 

Si le document comprend plusieurs pages, n’oubliez pas de les numéroter et de parafer chaque page.

Bon à savoir : si les volontés émises dans le testament olographe sont en opposition avec les dispositions légales (notamment concernant les héritiers réservataires), le document peut être remis en cause.

Conditions de validité d’un testament olographe

Pour pouvoir rédiger un testament olographe, il faut avoir plus de 18 ans ou être émancipé et ainsi disposer de ses biens. Il est aussi obligatoire d’être en pleine possession de toutes ses facultés mentales lors de la rédaction du testament olographe.

Il est indispensable que le testament olographe soit entièrement manuscrit et non tapé à l’ordinateur.

Les conditions de validité du testament olographe sont fixées par le Code civil (article 970) : « Le testament olographe ne sera point valable s'il n'est écrit en entier, daté et signé de la main du testateur : il n'est assujetti à aucune autre forme ».

Le testament olographe doit prendre en compte les dispositions prises par la loi en matière de succession. Il est par exemple impossible de déshériter l’un de ses enfants car il est automatiquement héritier réservataire.

Il ne doit exister qu’une seule version de votre testament olographe, datée et signée de votre main.

Conseil : si vous avez des doutes quant à la validité de votre testament olographe, n’hésitez pas à vous tourner vers un notaire ou avocat spécialisé en droit des successions.

Lettre type de testament olographe

Il existe des formules types pour la rédaction d’un testament olographe. Elles sont les suivantes :

Ceci est mon testament

Je soussigné(e) M./Mme….  , né(e) à…., le…., déclare léguer (désignation du bien) à M./Mme…, né(e) à…., le…. Je lègue aussi (désignation du bien) à M./Mme…, né(e) à…., le….   

Fait à (ville), le (date exacte)

Signature