Violence conjugale : être bien informé(e) est essentiel

La violence conjugale est un terme qui englobe l’ensemble des actes de violence commis au sein des couples, qu’ils soient mariés ou non.

Les violences conjugales englobent l’ensemble des actes de violence commis au sein des couples, mariés ou non. La violence conjugale peut revêtir de nombreuses formes : elle peut tout d’abord être physique (coups et blessures), mais aussi psychologique (insultes, menaces, humiliations) ou sexuelle (harcèlement sexuel, viol).

La violence conjugale est une réalité souvent minimisée, en partie parce que taboue. Pourtant, toutes les études, les chiffres et les statistiques confirment qu’il s’agit d’un phénomène loin d’être marginal.

Les femmes sont de très loin les premières victimes des actes de violence conjugale. On estime ainsi que près d’une femme sur dix est ou aurait déjà été victime de violence conjugale en France. Pour inciter les victimes à sortir de leur silence, un numéro de téléphone gratuit et dédié aux victimes de violences conjugales a été instauré : le 3919.

 
Besoin d’un avocat en violence conjugale ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

La violence conjugale en 3 points

Les violences conjugales font chaque année des milliers de victimes et peuvent parfois entraîner le décès. Les chiffres des violences conjugales sont d’ailleurs sous-estimés, un grand nombre de victimes refusant d’en parler (par peur des représailles, par honte, etc.). Pour lutter contre ce fléau terrible, les pouvoirs publics et le secteur associatif ont mis en place un certain nombre de dispositifs. Les violences conjugales constituent des crimes passibles de peines d’emprisonnement.

Les différentes formes de violence conjugale

On réduit souvent la violence conjugale à la violence physique. C’est une erreur : les violences conjugales peuvent prendre plusieurs formes. La violence conjugale peut tout d’abord être de nature psychologique (injures, brimades, humiliations, etc.). Les violences conjugales prennent parfois la forme de violences sexuelles (viols, harcèlement). Ces formes de violence conjugale, parfois moins visibles, peuvent être tout aussi destructrices pour leurs victimes.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que les violences conjugales peuvent toucher indirectement ou directement les enfants et ne concernent pas uniquement les couples mariés.

Quelques chiffres sur la violence conjugale en France

Les violences conjugales sont bien plus nombreuses qu’on pourrait le penser. Et les femmes en sont de très loin les premières victimes. Une femme sur dix serait ou aurait déjà été victime de violences conjugales en France. On dénombre également entre 1 000 et 2 000 viols conjugaux par an.

Ces violences peuvent parfois être fatales : chaque année, ce sont plus de cent femmes qui perdent la vie sous les coups de leur conjoint. Les enfants ne sont pas non plus épargnés. Entre 10 et 25 d’enfants décèdent chaque année des suites de violences conjugales.

Les bons réflexes en cas de violence conjugale

Si vous êtes victime de violences conjugales, vous pouvez vous confier à des acteurs anonymes en appelant le 3919. Ils vous indiqueront la marche à suivre pour sortir de votre enfer. D’autres numéros d’urgence ont été mis en place pour répondre à la détresse des victimes.

Vous pouvez aussi quitter le domicile conjugal, porter plainte et saisir d’urgence le juge aux affaires familiales pour lui demander la mise en place de mesures de protection. Demandez conseil auprès d’un avocat ou des associations pour savoir quelle est la meilleure solution dans votre situation.