Créer son entreprise : conseils utiles avant de se lancer

Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à créer votre entreprise. Pensez à bien vous renseigner et à bien murir votre projet avant de vous lancer. Vous réduirez considérablement les risques d’échecs.

Conseils utiles pour la création d’entreprise : guide pratique

Vous voulez créer une entreprise ? C’est une excellente idée ! Voici quelques conseils utiles pour vous aider dans vos démarches :

1/ Renseignez-vous un petit peu sur le droit des sociétés. Il ne s’agit bien sûr pas d’apprendre par cœur toutes les règles du droit des sociétés, ni de devenir juriste, mais simplement de connaître les règles principales qui concernent la constitution d’une société et le contrat de société. Vous devez savoir comment, juridiquement, on crée une société. Ce n’est pas forcément l’étape la plus passionnante, mais elle est primordiale.

Pour en savoir plus, lire la fiche « Droit des sociétés ».

2/ Renseignez-vous sur les différents statuts juridiques et formes juridiques qui existent. Vous devez être très attentif au choix du statut, car il est difficile d’en changer après coup. Comparez les règles propres à chaque statut et définissez celui qui convient le mieux à votre activité et, plus largement, à votre projet.

Pour en savoir plus, lire la fiche « Statut juridique entreprise ».

 
Besoin d’un avocat - Création d'entrepriseUn avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

3/ Avant d’entreprendre, vous devez vous poser la question suivante : entreprendre seul ou à plusieurs. Vous devez peser les avantages de chacune des deux solutions. On ne gère pas une entreprise de la même manière suivant qu’on est un seul associé ou plusieurs. Plus largement, les problématiques ne sont pas les mêmes. En fonction de votre projet mais aussi de votre tempérament, il peut être plus judicieux d’entreprendre seul, ou à plusieurs.

Pour en savoir plus sur le sujet, lire la fiche « Entreprendre seul ou à plusieurs ».

4/ N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un Centre de formalités des entreprises. Les CFE, en plus de gérer les formalités des entreprises, sont aussi là pour vous conseiller. Les conseils sont gratuits ou payants, en fonction de la nature et de la complexité de votre projet.

Pour en savoir plus et connaître votre CFE de référence, lire la fiche « Centre de formalités des entreprises ».

Le projet de création d’entreprise : comment bien le formuler

Une entreprise est la matérialisation ou la concrétisation d’un projet. Pour qu’une entreprise fonctionne bien, il est indispensable de polir son projet, de le préciser, de le tester, de l’affiner. Un projet bancal aboutira inéluctablement sur une entreprise elle-même bancale.

Faites une étude de marché pour mieux connaître le marché sur lequel vous souhaitez vous positionner. Vous apprendrez beaucoup de choses, en ce qui concerne à la fois l’offre et la demande. Rien de tel pour tester la viabilité d’un projet et l’améliorer.

Pour en savoir plus sur les études de marché, lire la fiche « Étude de marché ».

Le business plan est un document écrit quasiment indispensable pour obtenir des financements. Il a pour but de démontrer la crédibilité de votre projet, chiffres à l’appui. Mais le business plan n’a pas qu’un usage externe, il permet aussi de chiffrer un projet, en se basant sur des hypothèses pertinentes. En chiffrant votre projet, vous prendrez une plus grande mesure des investissements nécessaires et de la faisabilité du projet.

Pour en savoir plus sur le business plan, lire la fiche « Business plan ».

Pensez aussi à bien réfléchir sur la formulation de votre objet social. L’objet social doit obligatoirement être présent dans vos statuts : il détermine la nature des activités que vous exercerez. Il doit être ni trop précis, ni trop flou. Si vous comptez exercer plusieurs types d’activités, vous devez déterminer une activité principale et des activités secondaires.

Pour aller plus loin, lire la fiche « Objet social et création d’entreprise ».

Bon à savoir : exercer une activité qui sort de l’objet social est interdit.

Toutes les aides financières pour la création d’entreprise 

Il existe de très nombreuses aides financières destinées aux créateurs ou aux repreneurs d’entreprise.

Ces aides peuvent provenir de Pôle Emploi, si vous êtes demandeur d’emploi : l’ARCE, l’ACCRE, le NACRE, le cumul des allocations et des revenus d’activité…

Les conseils régionaux, certaines grandes entreprises ou encore des organismes comme la BpiFrance ou « Réseau Entreprendre » délivrent également des aides financières aux candidats porteurs de projets pertinents et innovants.

Remarque : les aides peuvent prendre plusieurs formes : prêts d’honneur, allégements de charges (pour les jeunes entreprises innovantes), subventions, bourses, concours etc.

Pour en savoir plus sur les aides financières, lire la fiche « Aide financière création d’entreprise ».