Etudiant entrepreneur : tout sur le statut

Le statut d’« étudiant-entrepreneur » a été créé afin de favoriser l’entrepreneuriat des étudiants. Articulé au réseau des organismes PEPITE, ce statut possède de nombreux avantages…mais ne répond pas à tous les problèmes que rencontrent les étudiants désireux d’entreprendre.

Statut étudiant entrepreneur : de quoi s’agit-il ?

Le statut étudiant-entrepreneur permet aux étudiants en fin de cursus ou aux jeunes diplômés souhaitant entreprendre de construire leur projet entrepreneurial tout en continuant de bénéficier d’une protection sociale étudiante.

Les étudiants bénéficiant du statut sont accompagnés au sein d’un organisme appartenant au réseau PEPITE (Pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat). Les étudiants-entrepreneurs peuvent préparer le diplôme d’établissement d’étudiant-entrepreneur (D2E) au sein de leur PEPITE, mais ce n’est pas toujours obligatoire.

 
Besoin d’un avocat en création d'entreprise Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Statut étudiant entrepreneur : qui peut en bénéficier ?

Ce statut d’étudiant-entrepreneur s’adresse aux étudiants en cours de formation, mais aussi aux jeunes diplômés. Le statut est conçu en priorité pour les personnes de moins de 28 ans. La raison est simple : il n’est pas possible de rester au régime de sécurité sociale des étudiants après 28 ans.

Vous pouvez vous inscrire au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur (D2E) en ayant simplement le baccalauréat (ou un diplôme équivalent). Les frais d’inscription pour ce diplôme sont limités à 500 euros par ans.

Le statut est accordé sur la base de la qualité du projet et du sérieux du porteur de projet. Tous les dossiers sont étudiés par le comités d’engagement du PEPITE.

Bon à savoir : il est possible de bénéficier du statut alors que l’entreprise est déjà créée.

Comment obtenir le statut d’étudiant entrepreneur ?

Pour obtenir le statut d’étudiant entrepreneur, vous devez déposer un dossier de candidature.

Vous pouvez télécharger le dossier de candidature sur le site internet du Ministère de l’Enseignement supérieur à l’adresse suivante :

- http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid79926/statut-national-etudiant-entrepreneur.html

Le formulaire complété, vous devez l’envoyer par email à l’adresse suivante :

- etudiants.entrepreneurs@enseignemensup.gouv.fr

Le mail que vous enverrez doit comporter plusieurs pièces jointes : la copie de votre dernier diplôme, la copie d’une pièce d’identité, un CV et des photos d’identité.

Bon à savoir : vous pouvez aussi vous informer sur le statut d’étudiant-entrepreneur et sur les modalités de candidature en vous rendant directement auprès de votre PEPITE

Pourquoi ce statut a-t-il été créé ?

Ce statut a été créé dans le but d’accompagner les étudiants porteurs d’un projet entrepreneurial. Ce statut répond au constat de la difficulté qu’il y a à combiner des études avec la construction d’un projet de création d’entreprise.

Ce statut offre à ses bénéficiaires un accompagnement de projet par deux tuteurs : un enseignant et un référent externe du réseau PEPITE ainsi qu’un accès à des espaces de coworking du réseau PEPITE.

Le statut d’étudiant-entrepreneur permet aussi de donner une plus grande visibilité et crédibilité des projets d’étudiants auprès des acteurs économiques (banques, fournisseurs, clients).

Le statut permet enfin de continuer de bénéficier de la sécurité sociale étudiante pendant la phase de création d’entreprise.

Quels sont les inconvénients de ce statut ?

Ce statut n’est pas la panacée, malgré le grand mérite de ses intentions. Le gros problème réside dans le fait que l’étudiant-entrepreneur sera amené à cotiser à la fois à la protection sociale étudiante et à l’URSSAF.

Ce statut ne s’attaque donc pas au vrai problème : le montant très important des cotisations sociales URSSAF, parfois insoutenable pour les étudiants ou jeunes diplômes. Le dispositif ACCRE n’a pas été intégré, comme beaucoup le souhaitait, au statut d’étudiant-entrepreneur.