Carte de séjour étudiant

Si vous êtes un étudiant étranger et que vous souhaitez venir étudier en France, vous avez deux possibilités : demander un VLS-TS ou demander une carte de séjour temporaire « étudiant ». Voici ce qu’il faut savoir sur la carte de séjour étudiant.

Carte de séjour étudiant : qui est concerné ?

La carte de séjour étudiant (ou : « carte de séjour temporaire mention « étudiant » ») est un titre de séjour qui s’adresse aux étrangers non européens qui souhaitent suivre des études sur le territoire français.

Si vous disposez déjà d’un visa long séjour valant titre de séjour, d’une carte de résident ou d’une carte de séjour temporaire vie privée et familiale, vous n’avez pas besoin de faire une demande de carte de séjour étudiant.

Si vous êtes de nationalité algérienne, un dispositif particulier s’applique et vous dispense de la carte de séjour étudiant. A la place, vous recevrez un certificat de résidence.

Carte de séjour étudiant et visa long séjour étudiant

Il faut savoir que dans la majorité des cas, vous recevrez d’abord un visa long séjour étudiant valable la première année. Ce visa vous permettra d’entrer sur le territoire français et d’étudier en France la première année sans avoir besoin de carte de séjour étudiant.

Bon à savoir : la demande de visa long séjour étudiant doit être faite avant votre arrivée en France, auprès des autorités consulaires françaises de votre pays d’origine.

Si vous n’avez pas de visa long séjour étudiant pour la première année en France, vous devez faire une demande de carte de séjour étudiant à la préfecture ou sous-préfecture.

 
Besoin d’un avocat spécialiste en divorce ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Visa long séjour étudiant : les conditions d’obtention

Il existe cinq cas qui vous permettent de recevoir automatiquement un visa long séjour étudiant :

  • L’établissement d’enseignement supérieur dans lequel vous êtes inscrit a signé avec l’Etat une convention.
  • Vous avez réussi un concours d’entrée dans un établissement d’enseignement supérieur conventionné par l’Etat.
  • Vous êtes boursier du Gouvernement.
  • Vous avez obtenu le bac français et avez été scolarisé au moins 3 ans dans un lycée français à l’étranger.
  • Votre pays d’origine a signé un accord avec la France concernant le séjour des étudiants.

Si vous êtes dans l’un ou plusieurs de ces cas, vous n’avez pas besoin de demander une carte de séjour étudiant la première année.

Obtenir une carte de séjour étudiant : procédure

Si vous n’avez pas de visa long séjour étudiant, vous devez faire une demande de carte de séjour étudiant. Vous disposez d’un délai de deux mois pour faire les démarches suite à votre entrée sur le territoire français.

Les demandes de carte de séjour étudiant s’effectuent dans la préfecture ou la sous-préfecture de votre lieu de résidence.

Voici la liste des pièces à fournir pour compléter votre dossier de demande :

  • Votre passeport
  • Votre acte de naissance avec filiation (extrait ou copie intégrale).
  • Si vous êtes marié : la carte de séjour de votre époux/se et un extrait d’acte de mariage.
  • Si vous avez des enfants : les extraits d’acte de naissance (avec filiation) de tous vos enfants.
  • Votre visa
  • Un justificatif de domicile
  • Trois photographies d’identité
  • Les documents d’inscription auprès de l’établissement d’enseignement situé en France.
  • Un justificatif de vos ressources. Pour résider en France, vous devez recevoir au moins 615 euros par mois. Exemples de justificatif : bulletin de salaire, attestation de bourse, relevé bancaires.

Attention, tous vos documents, s’ils sont écrits en langue étrangère, doivent être accompagnés d’une traduction française. Le coût de la carte de séjour étudiant pour la première année est de 77 euros, à régler par timbres fiscaux.

Obtenir une carte de séjour étudiant : renouvellement

La carte de séjour étudiant est valable pendant toute la durée de vos études en France. Les cartes de séjour étudiant sont valables pour une durée d’un an. Vous devrez donc renouveler chaque année votre titre de séjour jusqu’à la fin de vos études.

Bon à savoir : le titulaire d’une carte de séjour étudiant est autorisé à travailler en France dans la limite de 964 heures par an.