Carte de séjour salarié

La carte de séjour salarié est un titre de séjour qui permet à des étrangers non-européens de venir travailler en France. La carte de séjour salarié est renouvelable.

Carte de séjour temporaire « salarié » : de quoi s’agit-il ?

La carte de séjour temporaire portant la mention « salarié » s’adresse aux étrangers non-européens qui souhaitent venir travailler en France pour une durée supérieure à 12 mois. Très important : il faut déjà avoir un contrat de travail et une autorisation de travail pour pouvoir faire une demande de carte de séjour temporaire salarié.

Bon à savoir : la carte de séjour « salarié » ne doit pas être confondue avec la carte de séjour « travailleur temporaire », qui ne concerne que les contrats de travail compris entre 3 mois et 12 mois.

La durée de validité de la carte de séjour temporaire « salarié » est d’un an renouvelable. Concernant la procédure : vous devez commencer par demander un visa long séjour valant titre de séjour mention salarié dans votre pays d’origine. Vous pourrez résider en France avec ce titre la première année. Vous recevrez une carte de séjour temporaire salarié pour la deuxième année seulement.

 
Besoin d’un avocat spécialiste en divorce ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Carte de séjour salarié : les conditions

Avant de vous délivrer la carte de séjour mention « salarié », l’administration vérifie :

  • Si l’entreprise employeur a réalisé toutes les démarches pour trouver un salarié sur le marché du travail français (consultation des offres Pôle Emploi par exemple).
  • Si l’emploi qui vous est proposé en France est en adéquation avec vos qualifications, vos diplômes et votre expérience.
  • Si votre employeur en France respecte la réglementation et le droit du travail.
  • Si le salaire proposé par votre employeur est identique aux salaires des personnes qui occupent le même poste au niveau national.
  • Si le salaire proposé est au moins égal au SMIC.
  • Si vous avez des conditions de logement décentes.

Une carte de séjour « salarié » peut ou non comporter des restrictions géographiques et professionnelles. Elle ne donne donc pas forcément accès à tout le marché du travail français.

Carte de séjour salarié : la famille du bénéficiaire

La famille du titulaire de la carte de séjour salarié peut demander un visa long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) portant la mention « visiteur ». Pour en savoir plus sur ce titre de séjour, lire la fiche « visa long séjour ». Attention le VLS-TS mention visiteur ne donne pas accès a marché du travail français. Le VLS-TS peut être renouvelé et transformé en carte de séjour temporaire mention visiteur.

Le salarié peut aussi, suivant la procédure du regroupement familial, faire une demande de carte de séjour vie privée et familiale auprès des services de préfecture ou de sous-préfecture. Attention : vous devez résider depuis au moins 18 mois en France pour pouvoir faire la demande.

Carte de séjour salarié : renouvellement

Une carte de séjour temporaire mention salarié peut être renouvelée à condition que le contrat de travail soit poursuivi au-delà de la période d’expiration de la carte. En cas de modification du poste ou de changement d’employeur, une nouvelle demande d’autorisation de travail devra être effectuée.