Titre de séjour : dossier complet

Les titres de séjour sont des documents officiels permettant à un étranger de séjourner temporairement sur le territoire français. Le motif d’attribution d’un titre de séjour peut être familial, professionnel ou encore universitaire.

Autorisation provisoire de séjour

L’autorisation provisoire de séjour (APS) est un document officiel qui permet de rester temporairement en France sans avoir de titre de séjour. La délivrance de l’autorisation provisoire de séjour est exceptionnelle et n’est possible que pour certains motifs très précis.

On peut par exemple obtenir une autorisation provisoire de séjour afin de bénéficier de soins en France. Vous devez pour cela être gravement malade, ne pas avoir de résidence en France et respecter certaines autres conditions. L’autorisation provisoire de séjour pour soins est valable 6 mois. Elle doit être demandée en préfecture.

L’autorisation provisoire de séjour peut aussi être délivrée à un jeune diplômé étranger qui souhaite commencer sa carrière professionnelle en France. Pour recevoir une APS, l’étudiant doit au moins avoir un niveau BAC +5. L’autorisation est valable un an non renouvelable.

Bon à savoir : l’autorisation provisoire de séjour peut aussi être accordée à des demandeurs d’asile.

Pour en savoir plus sur l’autorisation provisoire de séjour, lire la fiche « Autorisation provisoire de séjour ».

 
Besoin d’un avocat spécialiste en divorce ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Titre de séjour étudiant

Le titre de séjour étudiant permet à un étranger non-européen de venir étudier temporairement en France.  Dans la plupart des cas, les étudiants étrangers qui viennent étudier en France reçoivent un visa long séjour étudiant. Ce visa est valable pour la première année. Il est délivré par les autorités consulaires.

En général, la demande de carte de séjour étudiant ne concerne que les étudiants qui souhaitent étudier en France plus d’un an. Si vous n’avez pas de visa long séjour étudiant, vous devrez par contre faire une demande de carte de séjour étudiant pour la première année de votre venue en France.

Pour en savoir plus sur le titre de séjour étudiant, les conditions et les modalités d’obtention, ce qu’il faut faire en cas de refus de délivrance, lire les fiches « Titre de séjour étudiant » et « Carte de séjour étudiant ».

Titre de séjour vie privée et familiale

Le titre de séjour « vie privée et familiale » permet à un étranger qui a des attaches familiales et privées en France de venir séjourner temporairement sur le sol français. Les titres de séjour « vie privée et familiale » sont valables pour une durée d’un an renouvelable.

Vous pouvez faire une demande de titre de séjour « vie privée et familiale » si, par exemple, vous avez un conjoint qui vit en France ou des enfants mineurs résidant en France.

Pour en savoir plus sur les titres de séjour « vie privée et familiale », lire les fiches « Titre de séjour vie privée et familiale » et « Carte de séjour vie privée et familiale ».

 
Besoin d’un avocat spécialiste en divorce ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Titre de séjour salarié

Le titre de séjour « salarié » permet à un étranger de venir travailler temporairement en France. En général, on reçoit d’abord un visa long séjour « salarié » pour la première année. Les demandes de cartes de séjour « salarié » ne concernent que les étrangers souhaitant travailler plus d’un an en France.

Le visa de long séjour valant titre de séjour « salarié » et la carte de séjour « salarié » ont chacun une durée de validité d’un an. Le titre de séjour « salarié » ne doit pas être confondu avec le titre de séjour « travailleur temporaire » qui permet à son titulaire de travailler en France pour une durée comprise entre 3 mois et 12 mois.

Pour en savoir plus sur le titre de séjour salarié, ses conditions et modalités d’obtention, lire les fiches « Titre de séjour salarié » et « Carte de séjour salarié ».