Liste des maladies professionnelles : lesquelles en font partie

Une maladie peut être causée directement par le travail que l'on exerce, il s'agit alors d'une maladie professionnelle. Si vous pensez que votre état de santé est lié à l'exercice de votre métier, vous devez contacter votre CPAM pour effectuer une demande de prise en charge.

Cependant, toutes les maladies ne sont pas reconnues comme étant professionnelles, pour cela, il convient de consulter les tableaux spécifiques existants qui les recensent.

Où trouver la liste des maladies professionnelles reconnues ?

Les maladies professionnelles sont classées dans des tableaux spécifiques des maladies professionnelles et sont différenciées selon les catégories de métier : 

  • Le régime général
  • Le régime agricole 

Ces tableaux sont annexés au Code de la Sécurité Sociale. 

 
Besoin d’un avocat en droit du travail ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

La différence de liste entre les différents régimes

Il existe 112 tableaux pour le régime général et 65 tableaux pour le régime agricole. 

Ils sont classés selon la maladie ou l'agent pathogène en cause.

Par exemple : maladies liées au plomb, affections liés aux poussières d'amiante, atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels...

Classement des maladies professionnelles dans ces listes

Les maladies professionnelles sont classées selon leurs symptômes ou les lésions occasionnées par l'exercice du métier.

Elles sont répertoriées en fonction de l'organe physique touchée par la maladie : pathologie cardiaque vasculaire, pathologie osseuse, articulaire et périarticulaire, pathologie cutanée et muqueuse...

Dans ces listes figurent également pour chaque maladie :

  • Le délai de prise en charge : il s'agit du temps écoulé entre l'arrêt de l'exposition au risque et l'apparition de la maladie
  • Les travaux ou les professions susceptibles de provoquer la maladie professionnelle

Liste des maladies professionnelle reconnue par la CNAM

La CNAM reconnait comme étant une maladie professionnelle (liste non exhaustive) 

  • Affections dues au plomb et à ses composés
  • Maladies professionnelles causées par le mercure et ses composés
  • Affections gastro-intestinales provoquées par le benzène, le toluène et les xylènes
  • Affections provoquées par les rayonnements ionisants
  • Tétanos professionnel
  • Lésions provoquées par des travaux effectués dans des milieux où la pression est supérieure à la pression atmosphérique
  • Affections professionnelles consécutives à l'inhalation de poussières d'amiante
  • Affections professionnelles provoquées par le fluor, l'acide fluorhydrique et ses sels minéraux
  • Affections cancéreuses provoquées par les dérivés du pétrole 
  • Affections cutanées ou respiratoires professionnelles causées par les oxydes et les sels de nickel
  • Maladies dues aux bacilles tuberculeux et à certaines mycobactéries atypiques 
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Affections consécutives à l'inhalation de poussières minérales ou de fumées, contenant des particules de fer ou d'oxyde de fer
  • Affections consécutives au travail au fond dans les mines de fer
  • Mycoses cutanées
  • Affections professionnelles provoquées par les poussières de bois...

Liste de maladies professionnelles fph

La maladie professionnelle des agents de la fonction publique hospitalière est reconnue lorsqu'elle est la conséquence de l'exposition à un risque biologique, chimique ou physique. En voici quelques unes :

  • Maladies professionnelles engendrées par la chlorpromazine
  • Infections d'origine professionnelle par les virus des hépatites A, B, C, D et E
  • Poliomyélite
  • Affections cutanées et muqueuses professionnelles de mécanisme allergique
  • Affections respiratoires professionnelles de mécanisme allergique
  • Affections provoquées par les rayonnements ionisants
  • Maladies dues aux bacilles tuberculeux et à certaines mycobactéries atypiques
  • Maladies engendrées par bétalactamines (notamment pénicillines et leurs sels) et les céphalosporines
  • Lésions eczématiformes de mécanisme allergique
  • Rhinites et asthmes professionnels
  • Maladies liées à des agents infectieux ou parasitaires contractées en milieu d'hospitalisation et d'hospitalisation à domicile
  • Kératoconjonctivites virales
  • Affection provoquée par l'halothane

Si vous êtes affecté par une maladie professionnelle, sa prise en charge sera effective si :

  • Elle est inscrite dans un tableau de liste de maladie professionnelle 
  • Vous apportez la preuve que vous avez été exposé à un risque 
  • Votre maladie a été constatée par un médecin dans un certain délai (défini dans les tableaux).