Tout sur le crédit hypothécaire

Un crédit hypothécaire est un crédit garanti par une hypothèque. L’hypothèque représente une garantie pour la banque. Tout le monde peut souscrire un crédit hypothécaire, à condition d’être propriétaire d’un bien immobilier. Le crédit hypothécaire concerne aussi bien le crédit immobilier, que le crédit à la consommation ou le crédit auto.

Crédit hypothécaire : pour qui ?

Un crédit hypothécaire est un crédit accordé avec mise en hypothèque d’un bien immobilier. Le crédit hypothécaire constitue une garantie pour les banques contre les risques de défaillance des emprunteurs. En cas d’impayés, la banque est autorisée à saisir le bien et le revendre pour recouvrer sa créance (vente forcée).

Dans un crédit hypothécaire, le bien immobilier sert de garantie au prêt immobilier qui le finance. Pour en savoir plus sur l’hypothèque et sur le prêt immobilier, lire les fiches « Hypothèque » et « Prêt immobilier ».

 
Besoin d’un avocat spécialiste en divorce ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Tout le monde peut souscrire un crédit hypothécaire, c’est-à-dire aussi bien les particuliers que les entreprises. A une seule condition : être propriétaire d’un bien immobilier. Le crédit hypothécaire s’adresse 1/ aux propriétaires ou 2/ aux accédants à la propriété.

Le bien immobilier mis en hypothèque est généralement le bien financé par le crédit hypothécaire, mais ce n’est pas systématique. Il est possible de contracter un crédit hypothécaire pour financer un bien A en mettant en hypothèque un bien B.

Le crédit hypothécaire sert le plus souvent à financer un bien immobilier. Là encore, ce n’est pas systématique. L’hypothèque est aussi possible dans le cadre d’un crédit à la consommation ou d’un crédit auto par exemple.

Crédit hypothécaire : comment ça marche ?

Concernant les modalités de remboursement, la durée et le montant, le crédit hypothécaire fonctionne comme un crédit immobilier classique. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du crédit immobilier, lire la fiche « Crédit immobilier ».

Le taux d’intérêt peut être fixe ou variable. Pour en savoir plus, lire la fiche « Taux immobilier ». Il est également possible de rembourser le crédit hypothécaire de manière anticipée.

Tout comme un crédit classique, le crédit hypothécaire peut être de courte durée ou de longue durée (jusqu’à 50 ans). On constate néanmoins que la durée des crédits hypothécaires est en général plus longue qu’un crédit classique (25 ans en moyenne).

Bon à savoir : dans le cadre d’un crédit hypothécaire, la dernière mensualité doit être versée avant vos 90 ans.

Crédit hypothécaire : avantages et inconvénients

Le crédit hypothécaire comporte surtout des avantages pour le créancier, c’est-à-dire pour l’établissement de crédit. L’hypothèque constitue une garantie très efficace contre le risque de défaillance du débiteur. Le principal inconvénient pour la banque réside dans la procédure. L’hypothèque implique le respect d’une procédure stricte et chronophage : signature de l’acte d’hypothèque devant notaire, publicité foncière, etc.

Pour le débiteur, le crédit hypothécaire a au moins deux inconvénients :

  • Le risque de se faire exproprier en cas de difficultés financières.
  • Le paiement des frais d’hypothèque vient alourdir le coût du prêt immobilier. Ces frais d’hypothèque représentent en moyenne 2% du montant du prêt immobilier. Pour un crédit hypothécaire de 150 000 euros, comptez environ 3 000 euros de frais d’hypothèque.

Toutefois, le crédit hypothécaire est pour certaines personnes la seule solution pour obtenir un crédit immobilier. L’avantage du crédit hypothécaire pour l’emprunteur est qu’il est plus facile à obtenir qu’un crédit classique.