Prêt immobilier : trouver le plus adapté à sa situation

La grande majorité des acquéreurs de biens immobiliers financent leur projet à l’aide d’un prêt immobilier. Comment fonctionne le prêt immobilier ? Comment l’obtenir ? En quoi consiste le prêt à taux zéro, le prêt épargne logement ou encore le prêt conventionné ? Eléments de réponse.

Prêt immobilier classique 

Les prêts immobiliers classiques sont proposés par les établissements de crédit aux personnes souhaitant acquérir un bien immobilier (maison, appartement, terrain…) ou réaliser des travaux d’amélioration de leur bien.

Il n’existe aucune réglementation concernant l’octroi de prêts immobiliers. Pour obtenir un prêt immobilier, vous devez en faire la demande à votre banque. Celle-ci vous proposera ensuite une offre de prêt, en prenant en compte le montant de votre apport, la composition de votre ménage, le niveau de revenus et d’autres critères.

 
Besoin d’un avocat spécialiste en divorce ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Le montant de l’offre de prêt dépend essentiellement de deux critères :

  • Le montant de l’apport personne, c’est-à-dire de la somme dont vous disposez en propre pour financer votre bien.
  • Votre solvabilité, laquelle est calculée en fonction de vos ressources et de la stabilité de vos revenus.

L’offre de prêt vous sera communiquée gratuitement par courrier ainsi qu’à vos éventuels cautions. L’offre de prêt est valable 30 jours. Vous devez respecter un délai de réflexion de 10 jours avant de pouvoir répondre à l’offre de la banque.

La durée d’un prêt immobilier classique est le fruit de la négociation entre vous et le banquier. Les prêts immobiliers ont une durée moyenne de 20-25 ans. Certains prêts peuvent dépasser les 35 ans.

Pour en savoir plus sur le taux d’un prêt immobilier classique, lire la fiche « Taux immobilier ». Il existe deux types de taux : le taux fixe et le taux variable.

Pour limiter les risques de défaillance, la banque peut demander certaines garanties. Il existe deux grands types de garanties : le cautionnement bancaire ou l’hypothèque. Pour en savoir plus, lire les fiches « Hypothèque » et « Crédit hypothécaire ».

Bon à savoir : si vous sollicitez un prêt auprès d’une autre banque que la vôtre, la banque peut exiger que vous ouvriez un compte dans son établissement pour vous accorder le prêt immobilier.

Le remboursement du prêt immobilier s’effectue d’après le tableau de financement fixé au moment de la signature du prêt. Vous pouvez rembourser le prêt par anticipation à tout moment.

Prêt à taux zéro (PTZ) : de quoi s’agit-il ?

Le prêt à taux zéro est un dispositif dont peuvent bénéficier certains ménages pour financer leur résidence principale. Comme son nom l’indique, le PTZ est un prêt sans intérêts. Plus précisément, c’est l’Etat qui prend en charge le paiement des intérêts à la banque. Il s’agit d’une forme de prêt subventionné.

 
Besoin d’un avocat spécialiste en divorce ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Le prêt à taux zéro est accordé sous conditions de ressources et uniquement pour un premier achat immobilier. Il est accordé pour l’achat d’un logement neuf ou le financement d’une construction. Le PTZ peut aussi servir à financer un logement ancien du parc social (dépendant d’un HLM ou d’une SEM).

Attention : il est impossible de financer l’achat d’un logement ancien du parc privé par un PTZ.

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2016, le bénéficiaire d’un PTZ doit occuper le logement à titre de résidence principale pendant une durée minimum de 6 ans.

Prêt épargne logement

Les prêts épargne logement sont des prêts accordés aux personnes ayant ouvert un plan épargne logement (PEL). Il s’agit de prêts à taux privilégiés accordés à la clôture du PEL.

Les sommes placées sur votre PEL sont bloquées pendant une durée minimum de 4 ans. Au terme de ce délai, vous avez le choix entre prolonger la durée du PEL ou bien demander un prêt immobilier. Après la clôture de votre PEL, vous conservez le droit au prêt épargne logement pendant une durée d’un an.

Le prêt épargne logement permet de financer l’achat ou la construction d’un logement (neuf ou ancien) destiné à devenir votre résidence principale.

Le montant maximum d’un prêt épargne logement est de 92 000 euros. La durée du prêt est comprise entre 2 ans et 15 ans.

Prêt conventionné

Les prêts conventionnés sont des prêts immobiliers accordés par des banques ayant signé avec l’Etat une convention. Il sert à financer l’achat ou la construction d’un bien immobilier neuf ou ancien, ou bien des travaux de rénovation ou d’agrandissement.

Il peut être accordé sans apport personnel, et par conséquent servir à financer la totalité du bien immobilier ou des travaux. Les prêts conventionnés sont accordés sans conditions de ressources et pour une durée comprise entre 5 ans et 35 ans. Les taux d’intérêt maximum sont fixés par l’Etat.