0 point sur le permis : que faire ?

Lorsque vous aurez perdu tous vos points, il sera trop tard. Si vous êtes proche de 0 point sur votre permis de conduire, mieux vaut prendre dès maintenant les devants. Voici comment récupérer des points.

Attendre récupération automatique de points

Être proche de 0 point sur son permis de conduire est une situation dangereuse. En effet, un permis dont le solde a atteint 0 point devient invalide. Dans ce cas-là, vous recevrez une lettre vous informant de l’invalidation de votre permis pour solde nul et vous devrez restituer votre permis de conduire en préfecture.

Pour le récupérer, vous n’aurez pas d’autres choix que de repasser les épreuves du permis de conduire. Mieux vaut donc agir tant que vous avez encore des points ! L’objectif absolu est de ne jamais tomber à 0.

Cette fiche s’adresse donc à celles et ceux qui ont encore des points sur leur permis et qui désirent en récupérer pour constituer une sorte de « matelas de sécurité ».

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Il y a deux manières de récupérer des points :

  1. Conduire sans commettre d’infractions pendant une certaine durée vous permet de récupérer tous vos points de manière automatique.
  2. Effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Concernant tout d’abord la récupération automatique des points sur le permis :

Vous retrouvez vos 12 points sur votre permis de conduire automatiquement si vous n’avez pas commis d’infraction dans un délai de 2 ans à compter du règlement au Trésor public de la dernière amende.

Il existe cependant deux cas particuliers :

  1. Tout d’abord, le délai de récupération automatique est de 3 ans et non de 2 ans si la dernière infraction que vous avez commise était une contravention de 4ème ou 5ème classe, ou bien un délit.
  2. Ensuite, le délai est de seulement 6 mois si la dernière contravention que vous avez reçue n’a entraîné le retrait que d’un seul point sur votre permis. Pour que la récupération automatique ait lieu, il faut que pendant le délai aucune nouvelle infraction n’ait été commise.

Exemple : vous avez commis un petit excès de vitesse (moins de 20 km/h au-dessus de la limite autorisée). Vous vous êtes fait contrôler et vous êtes fait retirer un point sur votre permis de conduire. Vous récupérerez automatiquement ce point si vous ne commettez aucune nouvelle infraction les six mois qui suivent cet excès de vitesse.

Si maintenant vous commettez une infraction équivalente à une contravention de 2ème ou 3ème classe, ce délai passe de 6 mois à 2 ans. Si l’infraction est une infraction de 4ème classe, 5ème classe ou un délit, le délai passe de 2 ans à 3 ans.

Effectuer un stage de récupération de points

Il est possible d’effectuer un stage de sécurité routière de manière optionnelle pour récupérer des points sur votre permis de conduire.

Ce stage permet de récupérer 4 points. Ce qui n’est pas négligeable.

Attention : le permis de conduire ne peut contenir plus de 12 points. Par conséquent, réaliser un stage lorsqu’il ne vous reste plus que 9 points vous permettra de gagner 3 points seulement. Si vous avez 10 points, vous n’en récupérerez que 2 etc.

Il n’est possible d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière qu’une seule fois par an.

Passer un stage de sensibilisation à la sécurité routière n’est pas gratuit. Le prix du stage varie suivant les centres. Il est compris en général entre 230 euros et 280 euros.

Bon à savoir : le stage peut être effectué dans n’importe quel département. Il n’est donc pas nécessaire de passer le stage dans votre département de résidence.