L'amende sens interdit

Circuler en sens interdit est par définition…interdit et sanctionné d’une amende de quatrième classe (135 euros).

Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’amende sens interdit.

Qu’est-ce que l’amende sens interdit ?

S’engager dans une voie à sens unique est une infraction routière. Cette infraction – qui est une contravention – est sanctionnée par une amende pour sens interdit.

L’interdiction de rouler en sens interdit est définie dans le Code de la route, à l’article R 412-28.

Cette amende a pour particularité de s’appliquer aussi bien aux personnes qui circulent en véhicules motorisés (voitures, motos, camions etc.) qu’à celles qui circulent en vélo (bicycles non motorisés).

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Les personnes circulant par exemple en vélo peuvent se voir infliger l’amende sens interdit.

Attention : l’amende pour sens interdit concerne également le fait de circuler en marche arrière dans une voie à sens unique.

Montant de l’amende sens interdit

Le fait de s’engager dans une voie en sens interdit est une contravention de 4ème classe sanctionnée par une amende forfaitaire de 135 euros.

Cette amende peut être minorée (à 90 euros) ou majorée (à 375 euros) suivant le délai de paiement.

La contravention s’accompagne aussi d’un retrait de 4 points sur le permis de conduire.

Elle peut aussi donner lieu à la suspension du permis de conduire pour une durée maximale de 3 ans.

Si suspension du permis il y a, le contrevenant peut demander au juge que cette suspension soit limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle au moment de l’audience devant le tribunal.

Bon à savoir : les cyclistes ne sont exposés qu’au seul paiement de l’amende de 4ème classe (ils ne sont donc pas concernés par le retrait de point et la suspension du permis de conduire).

Pourquoi l’amende sens interdit ?

Les panneaux de sens interdit permettent de réguler et de gérer le trafic routier. Ils ont donc une fonction essentielle.

Les sens interdit permettent aux conducteurs de véhicules et aux piétons de circuler en toute sécurité.

Il suffit d’imaginer quelques instants le chaos qui résulterait de l’absence de sens interdit pour se convaincre du caractère indispensable des sens interdit.

Ne pas respecter les panneaux de sens interdit met en danger aussi bien les autres conducteurs que les piétons. D’où le fait qu’il s’agisse d’une infraction punie par la loi.