Comment apprendre à conduire : toutes les possibles solutions

Quels sont les différents dispositifs pour apprendre la conduite ? Qu’est-ce que la conduite accompagnée, la conduite supervisée, la conduite encadrée ? En quoi consiste le permis accéléré ?

La conduite encadrée

La conduite encadrée, créée en 2010, est réservée aux personnes qui se destinent aux métiers de la route (CAP ou BEP de conducteur routier par exemple). Seuls les élèves d’établissements publics peuvent bénéficier de la conduite encadrée.

Ce dispositif permet aux jeunes âgées entre 16 ans et 18 ans de commencer à conduire avant leurs 18 ans à l’aide d’un accompagnateur. La conduite encadrée (comme la conduite accompagnée et la conduite supervisée) ne concerne que le permis B.

Pour commencer la conduite encadrée, vous devez tout d’abord acquérir le code et suivre une formation initiale de conduite de 20 heures. Vous pouvez ensuite conduire avec un accompagnateur.

La conduite encadrée permet d’acquérir une expérience de conduite avant 18 ans et de conduire dès le premier jour de la majorité.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

La conduite accompagnée

La conduite accompagnée permet aux jeunes personnes de commencer à conduire avant 18 ans, avec un accompagnateur. Il est possible de commencer la conduite accompagnée dès l’âge de 15 ans depuis la réforme de 2013.

La conduite accompagnée comporte de nombreux avantages. Des avantages en termes d’expérience tout d’abord : les personnes qui ont suivi la conduite accompagnée réussissent en moyenne mieux l’examen du permis de conduire que les autres.

En optant pour la conduite accompagnée, vous pouvez par ailleurs passer le permis à 17 ans et demi, au lieu de 18 ans. Enfin, les avantages de la conduite accompagnée sont également financiers dans la mesure où avoir suivi la conduite accompagnée permet d’obtenir un rabais auprès de votre assureur.

Comme pour la conduite encadrée et la conduite supervisée (voir ci-dessous), il faut suivre une formation initiale de 20 heures de conduite et avoir obtenu le code pour pouvoir commencer la conduite accompagnée.

La conduite supervisée

La conduite supervisée est l’équivalent de la conduite accompagnée pour les personnes de plus de 18 ans.

La conduite supervisée est recommandée pour les personnes qui manquent de confiance en elles et/ou qui ont échoué plusieurs fois à l’examen du permis.

Il est possible d’opter pour la conduite supervisée juste après avoir obtenu son code ou bien suite à un échec à l’épreuve pratique.

Permis accéléré : en quoi consiste-t-il ?

Il est possible d’obtenir son permis plus rapidement en choisissant le stage de formation accélérée, aussi appelé « permis accéléré » ou « stage intensif ». Cette formule permet de passer des sessions d’apprentissage s’étalant sur une journée entière. Et ce plusieurs jours dans la semaine.

Les élèves ayant choisi le permis en accéléré passent l’examen pratique en moyenne un mois seulement après avoir commencé l’apprentissage du code et de la conduite.

L’élève suit des cours collectifs de Code entre 5 et 7 heures par jour, de manière à passer le plus rapidement possible l’examen théorique. Par ailleurs, la règle des 20 heures de conduite obligatoires s’appliquent, ce qui conduit à resserrer énormément les séances de conduite dans le temps (plusieurs par jour).

Bon à savoir : la formule en accéléré est plus chère que la formule traditionnelle. Comptez par exemple 2 000 euros pour le permis B en formule accélérée, au lieu de 1 200 euros avec la formule traditionnelle.