Assurance auto : faire le bon choix

Voici un guide synthétique sur les éléments qu’il faut connaître à propos de l’assurance automobile :

  • Le système de bonus/malus
  • La protection juridique
  • Les différentes formules d’assurance (assurance au tiers et assurance tous risques)

Bonus et malus

Le bonus – malus, officiellement le « coefficient de réduction-majoration », est un mode de calcul du prix de votre assurance auto qui s’impose à tous les assureurs.

Le système du bonus-malus consiste à diminuer le prix de l’assurance des personnes qui conduisent sans commettre d’accident et d’augmenter le prix de celles qui en commettent.

Au-delà de l’intérêt objectif de ce système pour les assurances, le bonus-malus peut aussi être considéré comme un dispositif appartenant à la palette des mesures de prévention des accidents de la route.

En effet, le bonus-malus a pour objectif d’inciter les personnes à être plus prudents en conduisant.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Le mode de calcul du bonus-malus se fonde sur un coefficient, le coefficient de réduction-majoration. Le coefficient est compris entre 0,5 et 3,5.

Le calcul du prix de l’assurance se réalise en multipliant ce coefficient par le tarif « normal » de l’assurance.

Remarque : la clause de bonus-malus concerne tous les véhicules à moteur, à l’exception des véhicules dont la cylindrée est inférieure à 125 cm3 (petites motos).

La protection juridique de l’assurance auto

La protection juridique est une garantie proposée par les assurances. Elle permet une prise en charge des frais de justice par votre assurance.

La garantie de protection juridique est souvent incluse dans les forfaits d’assurances tous risques. Autrement, elle est optionnelle.

Dans le cadre d’une assurance auto, la prise en charge concernera les actions en justice intentées par vous ou contre vous et ayant pour fondement un différend impliquant votre véhicule (contentieux avec votre garagiste, contentieux avec des victimes d’un accident de la route causé par vous, contentieux avec un conducteur responsable d’un accident dont vous êtes victime etc.).

N. B. La nature et le degré de prise en charge des frais de justice au titre de la protection juridique dépendent des assurances.

La garantie conducteur

La garantie personnelle du conducteur est une garantie facultative, optionnelle. Elle est rarement proposée dans les formules d’assurances tous risques (et, a fortiori, jamais incluse dans les formules d’assurance au tiers).

La garantie personnelle du conducteur permet justement une prise en charge de ces dommages corporels dans les situations où vous êtes le responsable de l’accident qui les a causés.

Si vous êtes responsable d’un accident, l’assurance tous risques ne prend pas en charge les dommages corporels dont vous pourrez être victime.

L’assurance tous risques voiture

L’assurance auto tous risques est la formule qui offre à l’assuré la protection la plus étendue de son véhicule et de sa personne en cas d’accident.

Sans surprise, c’est la formule d’assurance auto la plus chère.

L’assurance tous risques couvre tous les dommages matériels que vous pouvez subir au cours d’un accident de la route, que vous soyez ou non le responsable de l’accident.

Elle couvre également les dommages corporels dont vous pouvez être victime au cours d’un accident de la route, à condition que vous ne soyez pas le responsable de l’accident.

L’assurance tous risques peut être enrichie de garanties supplémentaires (la garantie conducteur par exemple).

Bon à savoir : l’assurance ne prendra rien en charge si vous avez commis un accident en état d’ivresse, sous l’emprise de stupéfiants ou, plus généralement, si l’accident a été occasionné par une conduite très irresponsable de votre part (excès de vitesse très important par exemple).

L’assurance au tiers

L’assurance au tiers la formule minimal de l’assurance auto. Minimal en deux sens :

  • Elle ne comporte qu’un minimum de garantie
  • Elle comporte seulement la garantie obligatoire imposée par la loi.

La loi oblige les conducteurs de véhicule à moteur à se doter d’une assurance. Mais la seule garantie obligatoire est la garantie de responsabilité civile.

L’assurance auto n’inclut donc que cette garantie de responsabilisé civile.

Cette garantie permet une prise en charge des dommages matériels et corporels infligés aux tiers à l’occasion d’un accident de la route (à condition que vous ne soyez pas le responsable de l’accident).

Attention ! L’assurance au tiers ne prend en charge ni les dommages matériels ni les dommages corporels dont vous pouvez être victime (même si vous n’êtes pas le responsable de l’accident qui les a causés)