Examen théorique du permis : tout savoir sur le Code

Comment se déroule l’épreuve tant redoutée du Code ? Quelles sont les pièces à fournir le jour J ? Voici un point complet sur l’épreuve théorique du permis de conduire.

Comment savoir quand on y est prêt ?

L’examen du permis de conduire comporte deux épreuves :

L’épreuve théorique doit être préparée consciencieusement. Pour cela, l’auto-école met à la disposition du candidat des supports d’apprentissage : livre, DVD etc.

Les entraînements à l’auto-école sont au moins aussi importants que l’apprentissage solitaire et constituent l’indicateur principal de la progression de l’élève. C’est à partir de ces sessions de tests que l’on est le mieux en mesure de savoir quand on est prêt à passer l’épreuve du Code.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Pièces à fournir le jour de l’épreuve

Le jour de l’épreuve, le candidat doit fournir une pièce d’identité en cours de validité ou périmée depuis moins de deux ans.

Certains candidats peuvent bénéficier d’épreuves aménagées, à condition d’en avoir fait la demande le jour de l’inscription à l’auto-école :

  • Les personnes souffrant de certains handicaps
  • Les personnes sourdes ou malentendantes
  • Les personnes souffrant de dyslexie
  • Les personnes ne maîtrisant pas très bien la langue française

Déroulement de l’épreuve

L’épreuve du code se présente sous la forme d’un QCM composé de 40 questions portant sur les différentes thématiques du Code de la route.

Chaque question comporte quatre possibilités de réponse. La majorité des questions mettent le candidat en situation de conducteur confronté à différentes situations. Des questions visent à évaluer les connaissances théoriques et générales du candidat. D’autres encore, les connaissances techniques liées à l’entretien du véhicule.

Bon à savoir : chaque année, un peu plus d’1,5 million de personnes se présentent à l’épreuve du Code. Le taux de réussite se situe entre 65% et 70%.

Résultats de l’épreuve

Pour réussir l’épreuve théorique, le candidat doit avoir au moins 35 réponses justes sur les 40 questions. Autrement dit, il ne doit pas commettre plus de 5 fautes.

Les résultats sont communiqués sur le lieu de l’examen quelques minutes après la fin de l’épreuve.