Infraction routière : la convocation devant le tribunal de justice

En matière de contravention, la convocation devant le tribunal de police n’a lieu systématiquement que s’il s’agit d’une contravention de 5ème classe.

Les contraventions des quatre premières classes n’entraînent pas de convocation devant la justice, sauf en cas d’impayé ou de contestation. Si vous commettez un délit, vous serez convoqué devant le tribunal correctionnel.

Rôle du tribunal de police en matière d'infraction routière

Le tribunal de police est une juridiction pénale qui a en charge le traitement des contraventions les plus graves : celles de classe 5 (pas toutes, mais seulement celles susceptible d’être inscrites sur le casier judiciaire).

Le tribunal de police est compétent pour infliger aux contrevenants de 5ème classe des sanctions pénales.

Les tribunaux de police sont des juridictions siégeant dans les tribunaux d’instance. Un tribunal de police est composé d’un juge d’instance ainsi que d’un greffier.

Les infractions les plus graves – délits et crimes – sont jugées respectivement par les tribunaux correctionnels et les cours d’assises.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Convocation en justice pour contravention

Les contraventions sont jugées par les tribunaux de police (contraventions de 5ème classe) ou par les juges de proximité (contraventions des 4 premières classes).

La convocation devant le juge pour contravention a lieu :

 

Que faire lorsque je reçois une convocation de justice expliqué par Maître Anthony Alexandre, avocat au Barreau de Compiègne :

L’idée à retenir est que, normalement, le fait d’avoir commis une contravention de classe 1, 2, 3 ou 4 n’implique pas de convocation devant le juge, sauf en cas d’impayé ou de contestation.

En revanche, le fait d’avoir commis une contravention de 5ème classe implique systématiquement une comparution devant le tribunal (de police).

Pour l’audience, vous avez la possibilité : soit vous présenter en personne, soit vous faire représenter par un avocat. Dans ce dernier cas, vous n’êtes pas obligé d’assister à l’audience.

Convocation en justice pour délit de la route

Si vous commettez un délit routier, vous serez systématiquement convoqué devant le tribunal correctionnel. C’est en effet le tribunal correctionnel qui a en charge le traitement et le jugement des délits.

La procédure devant le tribunal correctionnelle est publique et orale. Vous recevrez une convocation à comparaître au tribunal, par courrier ou par voie d’huissier.

Il est conseillé de se procurer une copie de votre dossier avant le jour de l’audience, et ce afin de bien préparer l’audience. Votre dossier contient tous les motifs de votre comparution. Pour demander votre dossier, vous devez vous adresser au greffe.

Vous avez le choix de vous faire assister ou non d’un avocat. Ce n’est pas obligatoire, mais toutefois vivement conseillé.

Les délits peuvent être punis de peines d’emprisonnement (10 ans maximum) et de très lourdes amendes (jusqu’à 150 000 euros en cas d’homicide involontaire).