Entretien du véhicule : ce qu'il faut faire

Vous devez régulièrement contrôler l’état des différents composants de votre véhicule. L’entretien de votre véhicule ne peut se limiter au contrôle technique effectué tous les 4 ans. Entre temps, l’état de votre véhicule peut se dégrader. Soyez vigilant !

Pourquoi entretenir son véhicule ?

Pour deux raisons essentiellement :

  1. Entretenir un véhicule, c’est entretenir la valeur du véhicule. Un véhicule mal entretenu perd plus rapidement de la valeur qu’un véhicule bien entretenu.
  2. Entretenir un véhicule est une affaire de sécurité. C’est la raison pour laquelle les pouvoirs publics ont décidé qu’un contrôle technique devait être réalisé tous les 4 ans.

Mais l’entretien du véhicule ne se limite pas aux contrôles techniques réguliers. Il doit être réalisé par le conducteur à tout instant.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Entretien du moteur : refroidissement, durites, ventilateur, échappement

L’entretien du moteur :

  • Contrôle régulier du niveau d’huile (entre une fois par semaine et une fois par mois). Le niveau d’huile doit se situer près du niveau maximum, mais ne doit pas le dépasser. Le filtre à huile doit être changé à chaque vidange pour les moteurs à diesel 
  • Vidange tous les 10 000 kilomètres ou 15 000 kilomètres.

Le système de refroidissement :

  • Contrôle du niveau du liquide de refroidissement. Ce niveau doit être compris entre les niveaux mini et maxi. Le moteur doit être à froid pour effectuer le contrôle.

Les durites doivent être remplacées au plus vite lorsqu’elles sont craquelées. La courroie du ventilateur doit être tendue et ne doit pas être effilochée. Si c’est le cas, vous devez la faire changer.

Le système d’échappement (pot d’échappement) doit être en bon état, ainsi que les caoutchoucs de fixation. Le filtre à air doit être remplacé à intervalle régulier (voir la notice pour les délais). Le carburateur doit être réglé par un professionnel.

Entretien du véhicule : l’allumage, la batterie, l’éclairage, les essuie-glaces, la suspension

Il faut vérifier régulièrement le bon fonctionnement des bougies. Elles doivent être remplacées tous les 20 000 kilomètres (par soi, ou par un professionnel). La batterie doit être contrôlée en vérifiant régulièrement le niveau de liquide électrolytique. Il convient de refaire le niveau quand c’est nécessaire.

Il faut contrôle à intervalles réguliers le bon fonctionnement des feux, et notamment des feux stops. Les feux fonctionnant mal doivent être remplacés. Il est conseillé d’avoir à bord une boîte d’ampoules de rechange.

Les essuie-glaces doivent être remplacés lorsqu’ils laissent des traces sur le pare-brise. Certains conseillent même de les changer chaque année, au début de l’hiver.

La suspension doit quant à elle être vérifiée tous les 20 000 kilomètres environ. Sur un banc spécial de préférence (donc par un professionnel).

Entretien du véhicule : les freins, les pneus, la pression

Le niveau des freins doit être vérifié et le liquide changé régulièrement par un professionnel.

Concernant les pneus :

  • Contrôle régulier de l’état des pneus (coupures, déchirures etc.) 
  • Contrôle de l’état de la bande de roulement (les témoins d’usure en caoutchouc)
  • Contrôle de la pression. Les corrections doivent être réalisées lorsque les pneus sont froids.