Tout sur l'examen du permis de conduire

Vous souhaitez passer le permis mais ne savez pas précisément comment vous inscrire, comment se déroulent les épreuves, quel prix coûte le permis ? Pas de panique. Toutes les réponses à vos questions sont présentées ici.

Inscription à l’examen du permis de conduire

Avant de vous inscrire au permis de conduire, vérifiez que vous avez bien l’âge requis. Tous les permis ne peuvent pas être passés à 18 ans.

Pour vous inscrire, vous devez vous rendre dans une école de conduite (auto-école, moto-école etc.) et constituer un dossier d’inscription.

Le dossier d’inscription doit comprendre :

  • Deux formulaires d’inscription (cerfa n°14866*01 et n°14948*01) complété et signé,
  • Une photocopie d’une pièce d’identité,
  • Deux photos d’identité, deux enveloppes timbrées avec vos coordonnées,
  • Un certificat de JAPD ou bien une attestation de dispense si vous avez moins de 25 ans, un justificatif de domicile.

Attention : Si vous êtes de nationalité étrangère, vous devez fournir un titre de séjour valide. Si vous êtes victime d’un handicap, vous devez inclure dans votre dossier un avis médical positif.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Les formulaires cerfa sont fournis par les écoles de conduite. Si vous souhaitez passer le permis de conduire en candidat libre, vous devez télécharger sur internet les formulaires ou bien vous les procurer auprès de la préfecture, sous-préfecture ou mairie de votre domicile.

Important : si vous êtes né après le 31 décembre 1987 et que vous vous portez candidat au permis de conduire pour la première fois, vous devrez fournir en les attestations ASSR 2 ou ASR.

L’examen du permis de conduire

Quelle que soit la catégorie du permis de conduire, l’examen comporte toujours deux épreuves :

1/ Une épreuve théorique : le code, qui consiste dans un QCM composé de 40 questions. Vous devez répondre correctement à au moins 35 questions pour valider votre épreuve. Les questions couvrent l’ensemble du programme théorique du permis de conduire : règles de conduite, sécurité routière, panneaux de signalisation, connaissance technique du véhicule etc.

2/ Une épreuve pratique : la conduite. La durée de l’épreuve varie suivant les catégories de permis. Elle est dans tous les cas composée d’une épreuve dite hors circulation (HC) et d’une épreuve en circulation (CIR). L’épreuve HC est une épreuve d’admissibilité et l’épreuve CIR une épreuve d’admission.

L’examen du code ne se déroule pas au sein de votre école de conduite, mais dans un centre d’examen. Vous devez d’abord avoir obtenu le code pour pouvoir vous présenter à l’épreuve de conduite.

A savoir : en cas d’échec à l’épreuve de conduite, vous pouvez retenter l’épreuve sans avoir à repasser le code. Le code est en effet valable 5 ans à compter de son obtention.

Prix d’un permis de conduire ?

Le prix d’un permis de conduire dépend de la catégorie que vous passez. Voici les prix moyens pour chaque catégorie (le prix inclut toutes les prestations nécessaires : préparation au code, examen du code, heures de conduire, présentations à l’examen de conduite, fournitures etc.) :

Catégorie A :

  • Permis AM (anciennement BSR) : de 180 à 200 euros 
  • Permis A1 : de 500 à 1 000 euros 
  • Permis A2 : de 500 à 1000 euros 
  • Permis A : de 600 à 1 000 euros.

Catégorie B :

  • Permis B1 : de 700 à 1 600 euros 
  • Permis B : de 700 à 1 600 euros 
  • Permis BE : de 500 à 1 000 euros.

Catégorie C :

  • Permis C1 : de 1 500 à 2 500 euros 
  • Permis C : de 1 500 à 2 500 euros 
  • Permis C1E : de 1 500 à 2 500 euros 
  • Permis CE : de 1 500 à 2 500 euros.

Catégorie D :

  • Permis D1 : de 2 000 à 3 000 euros 
  • Permis D : de 2 000 à 3 000 euros 
  • Permis D1E : de 1 500 à 2 500 euros 
  • Permis DE : de 1 500 à 2 500 euros.

Aides pour payer le permis de conduire ?

Il existe plusieurs dispositifs d’aides pour financer son permis de conduire. En voici quelques uns.

Le permis à 1 euro par jour est un système de prêt à taux zéro. Il est destiné aux jeunes de 16 ans à 25 ans. Il est accordé une seule fois dans le cadre d’une première inscription au permis A ou B.

Pour les personnes handicapées qui ont besoin du permis de conduire dans le cadre de leur emploi, l’Association AGEFIPH finance à hauteur de 1 000 à 1 300 euros le passage du permis aménagé. Le bénéficiaire doit être demandeur d’emploi ou salarié en milieu ordinaire.

Les mairies (pas toutes) peuvent aussi accorder des bourses aux jeunes de 18 à 25 ans qui n’ont pas les moyens de financer leur permis de conduire. En échange de celle-ci, vous devez vous engager à participer à une activité bénévole d’intérêt collectif.