Le gilet de sécurité routière

Tous les véhicules doivent transporter un gilet de sécurité. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le gilet de sécurité routière et sur son mode d’utilisation.

Le gilet de sécurité routière est-il obligatoire ?

Le gilet de sécurité routière fluorescent est devenu obligatoire en juillet 2008. Il doit être porté obligatoirement par tout conducteur amené à sortir de son véhicule immobilisé sur la chaussée dans le cas d’un arrêt d’urgence.

En circulation, tous les automobilistes doivent transporter un gilet de sécurité à l’intérieur de leur véhicule. Cette obligation concerne les voitures (véhicules légers) et les poids lourds.

Cette obligation ne concerne pas les bicycles à moteur (motos, scooters etc.) ou les tricycles à moteur.

Elle ne concerne pas non plus les quatre roues à moteur non carrossés (véhicules agricoles, véhicules d’intérêt général prioritaires). Mais cela ne dispense pas les conducteurs de ces véhicules de l’obligation de porter des tenues de haute visibilité, telles que définies dans le Code du travail.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Les cyclistes ont l’obligation de porter un gilet de sécurité routière dès lors qu’ils circulent de nuit en espace urbain (agglomération). Ils ont aussi l’obligation de le porter de jour en cas de mauvaise visibilité.

Attention ! Les gilets de sécurité routière doivent être homologués : ils doivent afficher un marquage « CE ».

En plus d’un gilet de sécurité,  les conducteurs doivent posséder un triangle de pré-signalisation.

Ne pas respecter cette obligation est passible d’une amende forfaitaire de 4ème classe (135 euros). Cette amende peut être majorée ou minorée suivant les délais de paiement.

Utilité du gilet de sécurité routière

Le gilet de sécurité routière est un « équipement de protection individuelle » (EPI). Il sert à améliorer la visibilité des personnes marchant en bordure de chaussée en situation d’arrêt d’urgence.

L’objectif du gilet de sécurité routière est de renforcer la visibilité et donc la sécurité des personnes évoluant en bordure de chaussée.

Bon à savoir : les gilets de sécurité routière sont en vente dans les supermarchés, les stations-services ou chez les équipementiers.

Gilet de sécurité routière : mode d’emploi

Le gilet de sécurité routière doit être mis avant la sortie du véhicule en situation d’arrêt d’urgence.

Il doit être facilement accessible par le conducteur du véhicule (dans la boîte à gants, sous le siège etc.).

Une fois sortie sur la chaussée, la personne doit le plus rapidement possible se placer derrière les glissières de sécurité.

En plus du gilet de sécurité routière, la réglementation impose au conducteur :

  • L’allumage des feux de détresse
  • Le placement d’un triangle de sécurité à 30 mètres au moins du véhicule ou de l’obstacle