Le rôle du moniteur d'auto école

Pour devenir moniteur d’auto-école, il faut passer un examen : le BEPECASER. Le salaire d’un moniteur d’auto-école est légèrement supérieur au SMIC.

Comment devenir moniteur d’auto école ?

Tout le monde peut devenir moniteur d’auto-école, à condition de remplir certaines conditions.

Il faut tout d’abord être titulaire du diplôme national du brevet (le brevet des collèges), même si avoir un niveau BAC est recommandé.

Les personnes qui n’ont pas le brevet des collèges peuvent toutefois passer l’examen pour devenir moniteur d’auto-école à condition d’avoir passé un contrôle de niveau.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Il faut être titulaire du permis B depuis au moins deux ans. Il n’est donc pas possible de devenir moniteur d’auto-école avant l’âge de 20 ans.

Si vous remplissez ces conditions, vous devez obtenir le diplôme de moniteur d’auto-école : le BEPECASER – brevet pour l’exercice de la profession d’enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière.

Le BEPECASER s’obtient au terme d’une formation de 600 heures au minimum (mais plus souvent 900 heures). La formation se déroule au sein de centres agréés privés ou auprès des GRETA.

La liste des centres est disponible en préfecture ou sur internet. L’inscription dans un centre agréé est la première étape pour devenir moniteur d’auto-école.

L’examen du BEPECASER se compose de deux épreuves d’admissibilité ayant pour objectif de vérifier les capacités d’analyse et de synthèse des candidats et de plusieurs épreuves professionnelles.

Ces épreuves professionnelles portent sur l’enseignement reçu au cours de la formation et évaluent les capacités pédagogiques du candidat, sa connaissance de la mécanique, sa connaissance du Code de la route, de la sécurité routière, des assurances etc.

Le prix de la formation s’élève à 5 000 euros en moyenne.

Bon à savoir : les personnes qui souhaitent enseigner la conduite des deux-roues doivent être titulaires du permis A et passer le BEPECASER mention deux-roues.

Les titulaires du BEPECASER doivent ensuite se rendre en préfecture pour obtenir une autorisation d’enseigner. Cette autorisation est valable sur tout le territoire français (métropole + DOM) pour une durée de 5 ans.

Elle doit à ce terme être renouvelée en préfecture.

Au bout de quelques années d’expérience, le moniteur peut devenir exploitant d’auto-école, sous réserve d’obtenir l’agrément préfectoral.

Combien gagne un moniteur d’auto-école ?

Le salaire d’un moniteur d’auto-école n’est pas mirobolant, contrairement à ce que pourrait faire penser le prix des forfaits du permis de conduire !

Le salaire d’un débutant ne dépasse pas de beaucoup le SMIC (entre 1 100 et 1 300 euros net par mois).

Bon à savoir : le moniteur d’auto-école se voit attribuer un véhicule par l’auto-école pour laquelle il travaille. Il est autorisé le plus souvent à s’en servir en dehors de son travail. C’est un avantage en nature non négligeable.

Combien de temps pour devenir moniteur d’auto école ?

Il faut compter de 6 mois à un an pour devenir moniteur d’auto-école. Ce temps correspond à la préparation du BECASER et au passage de l’examen.

En théorie, on peut donc devenir moniteur d’auto-école dès l’âge de 21 ans.