Le permis de conduire

Le « permis de conduire » est un document administratif qui atteste que vous avez suivi avec succès une formation à la conduite. Le permis vous autorise à conduire sur les routes publiques et s’obtient à la suite d’un examen comprenant invariablement deux parties : une épreuve théorique (le code), et une épreuve pratique (la conduite).

Il existe autant de catégories de permis de conduire qu’il existe de catégories de véhicules. La plupart du temps, le permis s’obtient en auto-école, mais il est possible de le préparer en candidat libre.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Permis de conduire - savoir l'essentiel !

Le permis de conduire est le document administratif qui vous autorise à conduire sur les voix publiques. Pour obtenir ce précieux sésame, vous devez suivre une formation (en auto-école ou en candidat libre) avant de passer un examen d’évaluation. Cet examen comprend une partie théorique, le code, et une partie pratique, la conduite.

A chaque type de véhicule correspond une catégorie de permis de conduire : le permis B pour les voitures, le permis A pour les motos, etc. Le permis international permet de conduire à l’étranger.

Permis B

Le permis de catégorie B (permis B) désigne le permis voiture. C’est de loin la catégorie de permis la plus connue et la plus passée en France (plus de 900 000 candidats par an !). Le permis B, pour être plus précis, permet de conduire des véhicules dont le poids total est inférieur à 3,5 tonnes et dont le nombre de places assises est inférieur à 9.

Les personnes nées après le 31 décembre 1987 doivent disposer de l’ASSR 2 ou de l’ASR pour pouvoir s’inscrire au permis B. Le permis B1 est en quelque sorte un mini-permis B. Avec un permis B1, vous pouvez conduire des voiturettes.

L’examen du permis de conduire

Quelle que soit la catégorie de permis que vous souhaitez obtenir, vous devrez toujours passer deux épreuves distinctes : une épreuve théoriquele « code » - et une épreuve pratiquela « conduite ». La réussite à l’examen du permis de conduire est la dernière étape avant l’obtention de votre permis de conduire.

En France, le permis de conduire coûte très cher. Sachez qu’il existe de nombreux dispositifs d’aides pour financer votre permis de conduire si vous n’en avez pas les moyens. Si vous avez besoin du permis rapidement, vous pouvez opter pour le permis accéléré, aussi appelé stage intensif. Vous pouvez passer le permis sans auto école en candidat libre en vous inscrivant directement à la préfecture.

Démarches du permis

En cas de vol, de détérioration ou bien de perte de votre permis de conduire, vous devez entreprendre des démarches dans le but d’obtenir un duplicata de votre permis de conduire.

La démarche pour refaire votre permis de conduire et obtenir un duplicata s’effectue la plupart du temps en préfecture ou en sous-préfecture (parfois en mairie). C’est à ce même guichet que vous devrez vous adresser pour changer le nom ou l’adresse sur votre permis de conduire.

En cas de vol, vous devrez réaliser une déclaration de vol à la gendarmerie avant de vous présenter à la préfecture. Sachez qu’il est formellement interdit d’acheter son permis de conduire ou de racheter des points (sur internet par exemple).