Le permis de conduire et le droit international

Le permis de conduire n’est a priori valide que dans le pays où vous l’avez passé. Il est néanmoins possible de conduire dans un pays étranger, à condition de respecter certaines règles.

Le permis international

Le permis international permet de conduire à l’étranger avec votre permis de conduire. En France, le permis international a une durée de validité de trois ans.

La plupart des pays reconnaissent le permis international. Celui-ci est délivré en préfecture, en sous-préfecture ou parfois en mairie. A vous de vous renseigner pour connaître le  guichet compétent suivant votre lieu de domicile.

Sachez qu’à Paris, c’est le Bureau des permis de conduire de la Préfecture de police qui délivre le permis international (et qui, plus généralement, s’occupe du permis de conduire).

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Important : vous devez impérativement demander le permis international avant de partir à l’étranger. Une fois sur place, il est trop tard.

Pour faire faire votre permis international, on vous demandera plusieurs pièces justificatives, dont bien sûr la photocopie de votre permis de conduire. C’est une démarche rapide. Le délai de délivrance est variable.

Conseil : pensez à faire la demande bien à l’avance pour être sûr de le recevoir avant votre départ à l’étranger.

Le permis français hors Union européenne

Certains pays étrangers situés hors Union européenne acceptent les permis français pour une période de conduite temporaire, en général trois mois. Vous devez vous renseigner au préalable pour savoir si les permis français sont acceptés dans le pays où vous souhaitez vous rendre.

Dans certains Etats, le permis français n’est pas reconnu. C’est le cas de la Floride par exemple, aux Etats-Unis, ou de l’Australie. Dans ces cas-là, vous devez vous faire faire un permis international.

Hormis la Floride, il est possible de conduire aux Etats-Unis avec son permis français dans la limite de trois mois. Idem pour le Canada.

Pour en savoir plus sur les règles aux Etats-Unis, au Canada et en Australie lorsqu’on possède un permis français, lire la fiche : Permis français à l’étranger hors Union européenne.

Les permis étrangers en France

Si vous possédez un permis de conduire obtenu dans l’un des pays de l’Espace économique européen, vous pouvez conduire avec votre permis sur le territoire français sans avoir à entreprendre de démarches particulières.

Bon à savoir : l’Espace économique européen regroupe tous les pays de l’Union européenne, plus l’Islande, la Norvège et le Lichtenstein.

Si vous possédez un permis obtenu dans un pays qui n’appartient pas à l’Espace économique européen, vous pouvez conduire un an en France à condition que votre permis soit valide et accompagné d’une traduction officielle. Vous pouvez aussi vous faire faire un permis international.

Si vous êtes un étudiant étranger souhaitant poursuivre vos études en France, vous pouvez conduire avec votre permis étranger pendant toute la durée de votre séjour.

Si vous souhaitez vous installer en France, vous devrez passer le permis français. Sauf si un accord de réciprocité existe entre le pays dans lequel vous avez passé le permis et la France.