Prix et Inscription auto école : que faut-il savoir ?

Le prix du permis de conduite dépend certes des auto écoles mais aussi et même surtout de la catégorie de permis que vous passez. Lorsque vous vous inscrivez, vous signez un contrat avec votre auto école. Ce contrat doit comporter des clauses obligatoires.

Prix moyens d’une auto-école

Le prix d’une auto-école dépend de la nature du forfait et des prestations fournies. Il incorpore le coût de l’inscription, le coût de la séance d’évaluation, les frais pédagogiques, la préparation et la présentation du code, les heures de conduite (20 heures au minimum) et enfin, l’épreuve qui couronne le tout : l’épreuve de conduite.

Plus le forfait propose un nombre d’heures important, plus son prix est élevé, toutes choses égales par ailleurs. Le forfait 20h coûte moins cher que le forfait 30h par exemple (ce qui est somme toute assez logique).

 
Besoin d’un avocat droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Les auto-écoles fournissent souvent un manuel de révision du code. Le coût du manuel entre dans le prix total de l’inscription.

Toutes les auto-écoles ne pratiquent pas les mêmes tarifs, à prestations égales. Les auto-écoles parisiennes sont par exemple plus chères que celles de province. Celles situées dans les « beaux quartiers » coûtent plus chers que les autres. Etc.

Le prix dépend aussi de la catégorie de permis de conduire que vous souhaitez passer. Le permis poids lourds coûte plus cher que le permis moto par exemple.

L’évaluation obligatoire

Avant de signer le contrat, l’auto-école doit obligatoirement vous faire passer une évaluation destinée à déterminer le nombre d’heures de conduite dont vous aurez besoin.

L’évaluation détermine donc le nombre d’heures que comportera votre forfait. Cette évaluation est en général payante et permet de se faire une idée du coût que représentera le permis.

Ce test n’engage à rien. Vous n’êtes pas obligé de signer le contrat après avoir passé l’évaluation. Si vous jugez que le nombre d’heures de conduite estimé est trop important, vous pouvez changer d’auto-école et faire une nouvelle évaluation.

L’évaluation évalue les connaissances du candidat en matière de conduite (direction du véhicule, embrayage, freinage) mais également les connaissances théoriques de base (celles acquises au collège dans le cadre de l’ASSR ou dans le cadre de l’ASR).

A savoir : le temps de l’évaluation est compris généralement entre 1 heure et 2 heures. L’évaluation peut être réalisée à bord d’un véhicule ou face à un simulateur (devant un ordinateur).

Le contrat avec l’auto-école

Au moment de l’inscription, une fois que vous avez choisi votre forfait, l’école de conduite doit vous faire signer un contrat. Celui-ci doit contenir certaines mentions obligatoires. Certaines de ces mentions sont à lire avant de signer le contrat, notamment celles concernant la rupture du contrat.

Voici une liste des mentions obligatoires du contrat d’auto école :

  • La raison ou dénomination sociale de l’auto-école
  • Le nom et l’adresse du candidat
  • L’objet du contrat
  • L’évaluation du niveau du candidat (cf. ci-dessus)
  • Le programme et le déroulement de la formation
  • Les moyens techniques et pédagogiques mis en œuvre par l’auto-école
  • Les démarches et formalités administratives prises en charge par l’auto-école
  • Les obligations générales des deux parties
  • Les conditions de rupture ou de résiliation du contrat
  • Le tarif des prestations de formation et des prestations administratives
  • Les modalités de paiement

Age pour s’inscrire dans une auto-école

L’âge minimum pour passer le permis de conduire dépend de la catégorie du permis de conduire.

Il est de 18 ans pour les permis B, BE, C1 et C1E, de 21 ans pour les permis C, CE, D1 et D1E et de 24 ans pour les permis D et DE.

Il est toutefois possible de s’inscrire avant avoir atteint ces âges minimum dans certains cas. La réforme de 2013 du permis de conduire permet en effet de s’inscrire dès 17 ans et demi au permis de conduire en auto-école dans l’hypothèse où vous avez suivi la conduite accompagnée.

N. B. Cette réforme ne concerne que le permis B. Grâce à cette réforme, vous pouvez passer le permis entre 17 ans et demi et 18 ans et ainsi commencer à conduire le premier jour de votre majorité.