Le triangle de sécurité routière

Tous les véhicules doivent transporter un triangle de sécurité routière. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les triangles de pré-signalisation et la manière de les utiliser.

Triangle de sécurité routière : est-il obligatoire ?

Le triangle de sécurité routière est devenu obligatoire en 2008. Il concerne les voitures et les poids lourds. Les conducteurs de ces véhicules doivent en posséder un à l’intérieur des véhicules.

Le triangle de pré-signalisation doit être homologué et comporter un marquage E 27 R.

Ne pas respecter cette obligation est passible d’une amende forfaitaire de 4ème classe (135 euros). Cette amende peut être minorée ou majorée en fonction des délais de paiement.

 
Besoin d’un avocat en droit routier ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté0176505252

Quand un véhicule est immobilisé sur la chaussée, son conducteur a l’obligation de placer le triangle.

En revanche, la pose du triangle n’est pas nécessaire si le véhicule est immobilisé sur la bande d’arrêt d’urgence ou si elle comporte des risques pour la sécurité de la personne.

A savoir : à la personne d’évaluer si la pose du triangle est susceptible de la mettre en danger ou non.

L’objectif du triangle de sécurité est de renforcer la sécurité des personnes amenées à sortir de leur véhicule sur la chaussée en situation d’arrêt d’urgence, mais aussi la sécurité des autres automobilistes (le triangle permet d’éviter les risques de collisions).

Triangle de sécurité routière : comment l’utiliser ?

Un triangle de sécurité doit être transporté à bord de tous véhicules circulant. En cas de sortie du véhicule sur la chaussée, la personne doit placer le triangle à une distance de 30 mètres au moins en amont du véhicule ou de l’obstacle à signaler.

Pour le placer, l’automobiliste doit donc remonter la route dans le sens contraire de celui de la circulation. Un triangle placé en aval du véhicule ou de l’obstacle à signaler ne sert à rien…

Remarque : si le véhicule est immobilisé à la sortie d’un virage, le triangle doit être placé en amont du virage, impérativement.

Le triangle de sécurité n’est pas la seule obligation qui incombe aux personnes sortant de leur véhicule sur la chaussée en situation d’urgence. Celles-ci doivent également et  avant la sortie du véhicule :

Caractéristiques du triangle de sécurité routière 

Les triangles doivent être homologués (marquage E 27 R). Les triangles homologués sont soumis à des tests :

* De résistance mécanique
* De résistance à l’eau, aux intempéries et aux carburants
* De résistance au vent

Les triangles doivent être composés de matériaux fluorescents réfléchissant la lumière sous certaines conditions. La fluorescence accroît la visibilité des autres automobilistes.

Bon à savoir : avant d’acheter un triangle de sécurité, vérifiez que le marquage E 27 R est bien présent. Il atteste de l’homologation du triangle. Il peut par ailleurs être utile de s’entraîner à monter le triangle chez soi avant de se retrouver en situation d’arrêt d’urgence.