Avocat : Harcèlement

Le harcèlement se définit comme un ensemble d’agissements hostiles dont la répétition peut affaiblir le salarié qui est en la victime.

Le droit du travail organise des règles spécifiques visant à protéger le salarié victime, en distinguant deux formes de harcèlement : le harcèlement moral et le harcèlement sexuel.

En cas de harcelement, il est conseillé de vous faire assister par un avocat en harcelement.

 
Besoin d’un avocat pour un harcèlement ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté
0176505252

 

Harcèlement moral

Le harcèlement moral se définit comme «des agissements répétés qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail, susceptibles de porter atteinte aux droits et à la dignité du salarié, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel».

Le harcèlement moral peut avoir lieu entre un salarié et son employeur, mais également entre deux salariés.

Dans ce cas, l’employeur sera également reconnu responsable, car il est normalement tenu d’une obligation de sécurité à l’égard des salariés à l’intérieur de l’entreprise.

Le harcèlement moral suppose donc plusieurs agissements, qui n’ont pas nécessairement besoin d’être intentionnels.

L’employeur peut donc ne pas avoir conscience d’harcèler moralement le salarié, et pour autant être condamné.

Bon à savoir : le salarié est protégé du licenciement

La dénonciation d’un harcèlement entraine une protection spécifique : le salarié ne peut être licencié s’il est de bonne foi, même si le harcèlement moral n’est pas avéré.

Le salarié doit prouver l’existence de faits qui laissent présumer l’existence d’une discrimination morale.

Le harcèlement moral au travail est sanctionné pénalement et civilement ; le harceleur risque notamment 2 ans de prison si les faits sont avérés.

 
Besoin d’un avocat pour un harcèlement ? Un avocat de notre réseau vous recontacte gratuitement
Être contacté
0176505252

 

Harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel se définit comme «le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation seuxelle qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante».

Comme le harcèlement moral, le harcèlement sexuel suppose plusieurs agissements, et offre une protection spécifique à celui qui dénonce cet acte.

Le harcèlement sexuel, en plus de constituer une infraction pénale, constitue une discrimination qui peut donner droit à des dommages et intérêts spécifiques.

Le harcèlement sexuel est un délit pouvant être puni de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende

Fiche rédigée par nos experts

Villes

Gap
Pau